Pluneret : les “Jardins de mémoire” en redressement judiciaire, les familles très inquiètes

© S. Izad
© S. Izad

C'est un lieu de paix et de souvenir aujourd'hui dans la tourmente. A Pluneret, au dessus de la rivière d'Auray, les "Jardins de mémoire" qui abritent 700 arbres et 2000 urnes funéraires sont en redressement judiciaire. 

Par GLM avec Stéphane Izad


C’est un site unique en France. 4 ha de jardin privé au dessus de la rivière d’Auray. Un parc du souvenir de 700 arbres aux pieds desquels des familles ont disposé des urnes avec les cendres de leurs proches.

Un véritable lieu de paix, alternative au cimetière, aujourd’hui dans la tourmente.

 


Les "Jardins de la mémoire", créés en 1998, sont en redressement judiciaire depuis le 10 janvier, avec une période d’observation de 6 mois.

Le lieu privé avait été repris par une nouvelle société il y a 3 ans. Y posséder un arbre coûte 3000 euros, l’entretien 150 euros par an.

Les familles, éparpillées un peu partout en France mais très attachées au lieu, aimeraient donc comprendre comment on en est arrivé là, et s’inquiètent pour la pérennité du lieu où elles viennent régulièrement se recueillir. 

 
 le reportage de S.Izad et Q.Cezar.
Intervenants :
Christine, propriétaire d'un arbre aux "Jardins de mémoire"
Lionel Le Maguer, créateur du site 


Le tribunal de commerce de Lorient devrait statuer le 13 mars prochain.
 

Les + Lus