La réalité en chiffres des pompiers bretons

Les pompiers rennais ont pris place autour de la station Sainte-Anne. / © C. Bélard
Les pompiers rennais ont pris place autour de la station Sainte-Anne. / © C. Bélard

Alors que s'ouvre à Vannes leur Congrès national, les sapeurs-pompiers communiquent leurs statistiques département par département.  Dans le Finistère, ils totalisent 44000 interventions par an, soit une toutes les 11 minutes et 54 secondes. Dans 3 cas sur 4, il s'agit de secours à la personne.

Par Myriam Thiébaut

Ils et elles sont entre 2600 et 3700 sapeurs-pompiers, selon les départements: 3700 en Ille-et-Vilaine, mille de moins dans les Côtes d'Armor et dans le Finistère. Une écrasante majorité, 80%, est constituée de pompiers volontaires, parmi lesquels 1 sur 5 est une femme. Cet engagement féminin est supérieur en Bretagne qu'au niveau national. 
Un engagement sur le long terme: le sapeur pompier volontaire reste, en moyenne, 11 ans au service de la population, dans les Côtes d'Armor par exemple.

Les équipes interviennent jusqu'à 50 000 fois par an en Ille-Et-Vilaine, soit deux fois plus qu'il y a 20 ans et 30% de plus que l'année dernière.
 
 
Près de 12 000 pompiers, volontaires et professionnels, pour couvrir les besoins des quatre départements bretons / © A. Grall - France 3 Bretagne
Près de 12 000 pompiers, volontaires et professionnels, pour couvrir les besoins des quatre départements bretons / © A. Grall - France 3 Bretagne


Dans le Finistère, avec 44 000 interventions dénombrées, les pompiers sortent toutes les 11 minutes et 54 secondes. Le SDIS reçoit environ un appel téléphonique toutes les 2 minutes et 40 secondes à la pointe bretonne. Un dixième seulement des déplacements des secours concerne un incendie ou un accident.

 
En Bretagne comme dans le reste de la France, le nombre d'interventions des pompiers est en augmentation / © A Grall - France 3 Bretagne
En Bretagne comme dans le reste de la France, le nombre d'interventions des pompiers est en augmentation / © A Grall - France 3 Bretagne


Dans 3 cas sur 4, le travail des pompiers relève de la catégorie "secours à la personne": personnes âgés isolées ayant chuté, personnes en détresse dans la rue... Ce qui fait dire au chef de groupe du centre de secours de Quimper : "socialement, on est le dernier barrage avant le naufrage"


Une journée avec les pompiers de Pontivy, dans le Morbihan,  reportage de Jérémy Armand et Morgane Trégouët.

 

Sur le même sujet

La Lorientaise 2019 : l'échauffement avant le départ

Les + Lus