Solidaires face au coronavirus, les musiciens de Bagadoù sonneront depuis chez eux ce soir à 18h

Les sonneuses et sonneurs de Bretagne sont appelés à jouer ensemble ce soir depuis chez eux en soutien aux malades du Covid-19 et aux soignants. / © DR
Les sonneuses et sonneurs de Bretagne sont appelés à jouer ensemble ce soir depuis chez eux en soutien aux malades du Covid-19 et aux soignants. / © DR

Un sonneur du Bagad de Concarneau a eu l’idée originale d’inviter les sonneuses et sonneurs de Bretagne à jouer ensemble ce soir depuis chez eux. L’idée est de montrer leur soutien aux malades du Covid-19 et aux soignants.
 

Par Bleuenn Le Borgne

A 18 heures ce soir, ça va sonner aux balcons ! Pierre-Yves Pétillon membre du Bagad Bro Konk Kerne, résidant à Quimper, lance un appel aux musiciens des bagadoù. "Sonneuses et sonneurs, amateurs ou membres des bagadoù, vous êtes invités à reprendre l’air « Frañsou Minez » autrement dit Fañch Menez, trois fois ce vendredi 20 mars 2020 à 18h pétante ! ", peut-on lire sur la page Facebook de l’événement. 

Le sonneur, enseignant dans l’éducation catholique et professeur de breton au sein de l’organisme Mervent, contraint de rester à la maison, a reçu depuis plusieurs jours des messages de ses collègues musiciens. "Toutes nos répétitions sont annulées évidemment et on s’est rendu compte qu’on n’allait sans doute pas joué ensemble avant un long moment", raconte-t-il. "Je me suis dit qu’il serait bien qu’on essaie quand même de jouer ensemble, comme l’ont fait d’autres musiciens dans d’autres pays, en Italie notamment".

Il propose donc de jouée "Frañsoù Minez", une marche bien connue des membres des bagadoù. Elle est jouée par l’ensemble des formations lors des triomphes des sonneurs, à l’occasion de diverses manifestations culturelles dans la région. Vous pouvez en écouter un extrait dans cette vidéo du Festival Interceltique de Lorient 2019, ci-dessous.
 
Triomphe des sonneurs à Lorient
"Frañsoù Minez", marche jouée au triomphe des sonneurs lors de Festival Interceltique de Lorient 2019. - WebTV Festival Interceltique de Lorient - WebTV Festival Interceltique de Lorient

"Faisons un maximum de reuz pour montrer que nous, Bretons, sommes toujours vivants et sonnants ! Mais aussi et surtout pour marquer notre soutien aux malades, au personnel soignant et à tous les reclus involontaires que nous sommes !", précise Pierre-Yves Pétillon, sur la page facebook de l'événement.  Il pense que l’initative devrait bien prendre à Quimper qui compte trois bagads et de nombreux sonneurs. Mais il invite les sonneurs d’ailleurs à participer également. Et que les voisins se rassurent, "ça ne durera pas très longtemps et on a mis volontairement un horaire en début de soirée, pour ne pas déranger les gens".  Alors, "Bec’h dezhi", "Feu !", en breton. Amateurs de musique traditionnelle, ouvrez grand vos fenêtres et vos oreilles ce soir.
 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus