Tempête Eunice : carte vigilance jaune vents violents, fortes vagues et risques submersion en Bretagne .

Publié le
Écrit par Catherine Jauneau .

La tempête Eunice est attendue pour ces prochaines heures sur l'Europe de l'ouest. Elle va impacter de manière significative les Iles Britanniques, les Pays-Bas, la Belgique et le Danemark. Pour ces secteurs, il s'agit d'une tempête majeure avec des effets beaucoup plus importants qu'en Bretagne mais prudence malgré tout, surtout en cette période de vacances scolaires.

Selon le site météo Bretagne, la région sera concernée par un renforcement significatif du vent et de très mauvaises conditions sur notre littoral et en mer. Le Bas-Léon et la côte de Granit Rose seront concernés dans des proportions plus importantes qu'ailleurs pour la péninsule bretonne.

La dépression Eunice se trouve au plus proche de la Bretagne entre 7h et 15h. C'est durant cet intervalle que les rafales de vent seront les plus notables.

En début de journée le passage d'un front froid actif  s'accompagne de pluies modérées et de rafales de vent entre 80 et 100 km/h en bord de mer avec localement 110 km/h sur les caps exposés du Finistère et entre 70 et 90 km/h dans l'intérieur des terres.

Forts coups de vent de 90 à 130 kms/h

Après le passage de ce front froid, le vent se maintient à des vitesses raisonnables (60 à 70 km/h dans les terres et jusqu'à 80 à 90 km/h en bord de mer) dans le Morbihan, la Loire-Atlantique et une partie de l'Ille-et-Vilaine. Par ailleurs, la dépression va se rapprocher de nos côtes et les vents se renforcent graduellement pour atteindre les seuils du coup de vent à fort coup de vent.

Au nord d'un axe qui s'étend de la pointe de Penmarch à Baie du Mont-Saint-Michel, les rafales sont de l'ordre de 80 à 90 km/h dans l'intérieur des terres avec localement des rafales jusqu'à 100 km/h dans le nord du Finistère et l'ouest des Côtes-d'Armor. En bord de mer, le vent souffle entre 100 et 120 km/h entre la Mer d'Iroise et la Manche au plus fort de l'épisode. Pour le Bas-Léon et la côte de Granit Rose, les rafales peuvent atteindre jusqu'à 130 km/h. La dépression s'écarte progressivement de la Bretagne et les vents se calment rapidement d'abord à l'ouest en début d'après-midi puis sur le Golfe de Saint-Malo en milieu d'après-midi. L'épisode de vents violents s'annonce donc assez bref et peu durable mais il justifie une attention particulière en cette période de vacances scolaires.

Des vagues de 5 à 7 mètres attendues en mer 

En mer, une houle d'ouest-sud-ouest en lien avec la dépression Eunice se prolonge jusqu'au littoral breton. Elle va engendrer des vagues de 5 à 7 mètres en Iroise et en entrée de Manche. La houle atteint 5 mètres en Manche et en Atlantique. De fortes vagues sont à craindre entre la pointe de Penmarch et la pointe du Grouin dans les parties exposées du littoral.

Risques de submersions

Les coefficients de marée sont importants ce vendredi (90-91). La tempête ne rentre pas en phase avec la pleine mer, ce qui devrait limiter l'impact des vagues à marée haute en soirée. On peut s'attendre à une surcote de 50 cm pour la pleine mer du matin et 40 cm pour celle du soir. Au plus fort de la surcote entre 11h et 14h, elle devrait atteindre jusqu'à 80 cm en Manche. Il faut s'attendre tout de même à des submersions et une forte érosion des plages exposées aux houles d'ouest/sud-ouest.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité