Le voyage de rêve de Sarah Hébert, du Morbihan à la Nouvelle-Calédonie en voilier et en famille

Sarah, Aurélien et Nael © Poussé par le vent
Sarah, Aurélien et Nael © Poussé par le vent

La 1ère Nouvelle-Calédonie publie un article grand format sur l'ex championne de windsurf Sarah Hébert, dont nous avions dressé le portait, eu terme de son voyage en voilier et en famille, en Nouvelle-Calédonie. En chemin, la famille s'est agrandie.

Par Stéphane Grammont

L'émission de France 3 Bretagne, Littoral, avait croisé la route de Sarah Hébert et Aurélien le Métayer, alors au début de leur projet de voyage autour du monde, à la recherche des meilleurs spots de glisse.

Plus qu'un projet sportif pour cette championne de windsurf, et de son compagnon malouin, lui aussi un as de la glisse, c'est un projet de vie de famille.
 
De mer en mère
Le voyage de Sarah Hebert en famille sur un voilier. - Vanessa Roué

Leur bébé Mael a alors quelques mois. "On va voir grandir notre enfant au fil du voyage" prédisait-elle, "il aura quatre mois à notre départ de France, quand on sera aux Canaries il en aura dix, et quand on sera aux Antilles il aura un an, et à terme quand on arrivera en Polynésie, il aura deux ans".

Un bébé en route


Aujourd'hui, Mael a deux ans et demi. Et surprise, il a une petite sœur. C'est ce que l'on apprend dans un article grand format de la 1ere Nouvelle-Calédonie, qui suit son voyage.

Sarah a donné naissance à Mia, qui est née sur l'île de Bonnaire, aux Antilles Néerlandaises.

"Je ne suis pas quelqu'un de très inquiet dans la vie", confie-t-elle à la 1ère. "A partir du moment où il y a l'essentiel autour de moi... ici, ça reste l'Europe, la Hollande, avec nos critères en terme de santé."

Lire le grand format

Du Morbihan à la Nouvelle-Calédonie : le périple en mer et en famille de Sarah Hébert - Outre-mer la 1ère

L'ex-championne de windsurf a pris le large, en famille, il y a deux ans. En compagnie de son compagnon Aurélien et de son fils Nael, elle a décidé de rallier la Nouvelle-Calédonie, sa terre d'origine, à la voile.


 

Sur le même sujet

La Lorientaise 2019 : l'échauffement avant le départ

Les + Lus