Début de la reconstitution du procès de Marie Besnard devant la cour d'assises d'Indre-et-Loire

Maître Valérie Jabot dans le rôle de Marie Besnard / © Pierre-Dominique Lepais
Maître Valérie Jabot dans le rôle de Marie Besnard / © Pierre-Dominique Lepais

Plus de 51 ans après son acquittement, Marie Besnard est à nouveau jugée depuis ce matin devant la cour d'assises d'Indre-et-Loire.

Par Amélie Lepage

Surnommée “la Bonne dame de Loudun”, elle avait été accusée à la fin des années 40 de douze homicides volontaires par empoisonnement, dont celui de son époux. A l’époque, le feuilleton judiciaire avait mobilisé la France entière.
Après trois procès, Marie Besnard avait finalement été acquittée par la cour d'assises de Gironde le 12 décembre 1954.

Aujourd’hui c’est un procès fictif qui se déroule à Tours puisque l’accusée est décédée en 1980.

Originalité de cette reconstitution, les personnages sont joués par des personnalités du monde judiciaire : l'actuel président de la cour d'assises d'appel d'Indre-et-Loire, Georges Domergue, interprétera ainsi son propre rôle.
Parmi les jurés tirés au sort, Sophie Auconie, députée europénne, Claude Greff, députée UMP d'Indre-et-Loire, et Dominique Leclerc ancien sénateur UMP d'Indre-et-Loire.

Seule liberté prise par rapport aux faits : ces jurés délibéreront en public et pourront prononcer la peine de mort…

Après un incident d'audience entre la défense et le ministère public et une suspension d'audience le procès a repris.

Marie Besnard répond actuellement à l'interrogatoire mené par le président Domergue. Et notamment, sur les relations de l'accusée avec un vétérinaire lors de la maladie incurable de son chien. Peut-être la première rencontre entre Marie Besnard et l'arsenic...


cours d'assises d'Indre-et-Loire / © Pierre-Dominique Lepais
cours d'assises d'Indre-et-Loire / © Pierre-Dominique Lepais
Reprise de la reconstitution.

Le président Domergue interroge Louise Pintou, postière et principale accusatrice de Marie Besnard. C'est sur ses dépositions, d'ancienne amie de l'accusée, que démarrera l'enquête.

Elle rapporte sa dernière conversation avec Léon le mari de Marie Besnard. Et les accusations qu'il portait contre sa femme, notamment sur le liquide blanc qu'elle versait quotidiennement dans son assiette de potage..
.
Louise Pintou, postière et principale accusatrice de Marie Besnard. / © Pierre-Dominique Lepais
Louise Pintou, postière et principale accusatrice de Marie Besnard. / © Pierre-Dominique Lepais
Bataille d'experts et de scientifiques autour de l'arsenic et de sa présence dans la terre, notamment celle des cimetières où sont enterrées les prétendues victimes de Marie Besnard.

Incidents entre le ministère public et la défense sur la méthode et les constatations.

Au terme des propos, au vu des analyses, c'est le doute qui s'installe lourdement dans la salle de la cour d'assise. Les jurés enchaînent les questions ...

>>> voir le reportage d'Alain-Georges Emonet et Pierre-Dominique Lepais

DMCloud:23115
Reconstitution à Tours du procès de Marie Besnard

 

Réquisitions très modérées de la part du ministère public.
Le poste était tenu par un avocat Tourangeau qui a déclaré : " le temps a passé. Je laisse à l'appréciation des jurés la peine qu'ils souhaitent infliger à Marie Besnard".

Faut-il comprendre que l'acquittement d'hier n'est plus d'actualité

le verdict est attendu aujourd'hui dans le journal régional de France 3 Centre à 19h00 et sur Pluzz.fr

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus