Cet article date de plus de 8 ans

Portrait de Martine Tissier de Mallerais

Notre série "On a retrouvé la Mémoire" nous emmène dans le Loir-et-Cher à la rencontre d'une femme qui fut très longtemps conservatrice en chef du château de Blois.
Flavien Texier et Martine Tissier de Mallerais
Flavien Texier et Martine Tissier de Mallerais © Isabelle Racine
Martine Tissier de Mallerais voyait son travail de conservatrice comme une véritable vocation de transmission de sa passion pour les arts et le patrimoine aux générations futures et à tous les publics.

Après des études d’histoire de l’art à la Sorbonne, un passage par la recherche et une thèse sur les ruines du château de Bury, elle devient conservatrice du château de Blois en 1967, à l’âge de 27 ans.
En 1990, un an après l’élection de Jack Lang, elle prend la direction des châteaux de Fougères, Chaumont et Talcy et au printemps 2012, elle reçoit la Légion d’honneur pour ses 33 ans passés dans les châteaux du Loir-et-Cher et une vie professionnelle bien remplie.

>>> voir le reportage de Flavien Texier et Isabelle Racine

>>> en savoir plus



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
à l'antenne patrimoine histoire culture