• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Pas de Salon de l’automobile en 2013

La Peugeot 2008 au salon international automobile de Genève / © AFP
La Peugeot 2008 au salon international automobile de Genève / © AFP

Le Salon de l’automobile d’Orléans aurait dû se tenir en octobre 2013. Il réunit tous les deux ans près de 20 000 visiteurs.

Par Vanessa Hirson

La décision a été prise il y a 8 mois. La situation économique des concessionnaires ne leur permet pas d’assurer une présence sur un salon. « Ce n’est pas tellement le prix du mètre carré du stand, 12 euros, qui coûte cher, mais le prix de l’infrastructure : éclairage, son, mise en scène, déplacement du personnel qui est trop important » explique Michèle Pepitone, directrice du Parc des expositions d’Orléans.

Investir une somme conséquente et être sûr de ne pas avoir de retombées économiques, cela n’intéresse pas les concessions. Beaucoup sont également suffisamment représentées dans la région, un stand dans un salon ne serait donc pas plus bénéfique.


Déjà annulé

Le Salon est organisé tous les deux ans par Orléans Gestion et le CNPA, le Comité national des professionnels de l’automobile.

Ce n’est pas la première fois que le Salon est annulé. Il l’a déjà été de 1991 à 1994 et de 1996 à 2001. En 2001, 35 marques étaient représentées au Salon. Seul un concessionnaire, représentant 6 marques, n’avait pas souhaité y participer.

Sur le même sujet

Débat sur la réforme des retraites -Orléans (mars 2019)

Les + Lus