Le pronostic vital du jeune garçon touché par un tir lors du tournage d'un clip vidéo n'est plus engagé

Publié le Mis à jour le
Écrit par L.A.

Ali a été grièvement blessé par arme à feu à Saint-Jean-de-la-Ruelle, dimanche, alors qu'un groupe de rap tournait un clip vidéo "Orlins Zoo 3" en pleine rue. D'après le frère de l'adolescent, son pronostic vital ne serait plus engagé. Il explique les circonstances du drame

Rencontré ce matin par l'une de nos équipes de France 3 Centre, le grand frère d'Ali explique les circonstances qui ont entourées le coup de feu :



Lors du tournage du clip, y avait tout le quartier. Ils étaient une cinquantaine de personnes, il y avait un fusil. Ils étaient en train de crier. Quand j'ai entendu les coups de fusil, je suis allé à la fenêtre et quand j'ai vu qu'un enfant avec un tee-shirt bleu était mis dans une voiture... mon frère portait un tee-shirt bleu.



Selon son frère, Ali ne participait pas au clip. Il serait descendu rejoindre le groupe alors que le tournage avait déjà commencé. 

Pour l'heure, il subsiste toujours un certain nombre d'interrogations sur l'origine du coup de feu qui a blessé Ali. Son auteur n'a toujours pas été identifié.

L'organisateur du clip a été placé en garde à vue ce mardi. Après avoir été entendu par les enquêteurs, il a été remis en liberté en fin d'après-midi.



Apparemment il y avait des gens de partout, de Checy, de l'Argonne. Ils avaient fait déjà deux clips. Ils devaient tourner le troisième dimanche. 









Ce dimanche, c'est donc le tournage de "Orlins zoo 3" qui étaient prévu en pleine rue, sans autorisation d'aucune sorte. Les deux précédents clips sont visibles sur Internet.





Reportage France 3 Centre, C.Jean-Joseph, F.Marcel :





Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité