Reprise du travail à Michelin Joué-lès-Tours

© France 3 Centre
© France 3 Centre

Après deux semaines de blocus, le travail a repris lundi matin à l'usine Michelin de Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire). Les employés ont toutefois été invités à retourner chez eux, en attendant que les stocks soient reconstitués. 

Par Ch.L avec AFP

Le blocage de l'usine tourangelle durait depuis le 8 octobre. Le verrouillage de l'entrée principale a empêché durant quinze jours toute aller-et-venue des camions. Avec pour conséquence, des retards de production dans d'autres usines de la branche poids-lourds du manufacturier, notamment à Roanne, Cholet et en Italie, selon un syndicaliste. 

Le mouvement de protestation fait suite à un profond désaccord entre direction et représentants du personnel sur les modalités du Plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) qui prévoit la suppression de 726 postes. Les syndicats réclament une meilleure rémunération des salariés qui seront touchés par les mesures d'âge. "Cela concerne près de 400 personnes", précise Olivier Coutant (syndicat Sud). 

Les négociations ont repris lundi après-midi. La direction dit avoir consenti un élargissement des mesures d'âge jusqu'aux salariés nés avant 1958, ce qui touche 360 employés, au lieu de 250 au début des négociations entreprises en septembre. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus