• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Hommage à l'éternel enchanteur Jacques Delord

A l’occasion de ses 15 ans, la Maison de la Magie a souhaité saluer, sur scène, la générosité de ce grand artiste créateur, en proposant une soirée événement à Blois où il a dispensé son art à travers des ateliers dans les écoles de la région.

Par Anne Lepais

« Le secret de l’artiste est tout entier contenu dans son amour. »  Jacques Delord


Originaire du Mans, Jacques Delord est le premier magicien programmé, au début des années 60, dans les cabarets de la rive gauche et puis plus tard à Bobino et  L’Olympia. A la même époque, il rejoint la légendaire Pistes aux étoiles.

Début 1959, une émission de cirque cartonne sur la première chaîne de télé française. Elle réunit alors à elle seule et à chaque programmation, la famille toute entière devant le petit écran magique. C'est la Piste aux Etoiles !  Clowns, jongleurs, dompteurs, illusionnistes, et autres acrobates émerveillent petits et grands. Le magicien-comédien Jacques Delord se rappelle  dans ce troisième épisode sa rencontre avec Gilles Margaritis. Le producteur va lui offrir sa chance en l'engageant sur celle qui reste la plus mythique et la plus populaire émission de notre télévision !


Son apparition dans le film « Baisers volés » de Truffault (1968) dans lequel il incarnait un étrange prestidigitateur de cabaret et dans lequel on le voyait présenter son légendaire numéro de cordes « Voyageur des mers lointaines » résultat de sept années de recherches et d’entraînement.
De 1971 à 1973, il publie la trilogie « Sois le Magicien,  Sois l’Enchanteur » et  «L’Eternel Magicien » des ouvrages qui modifient profondément l’approche pédagogique de la magie.

Animé par l’envie « de faire le prolongement » de ses livres à la télévision, il écrit et imagine les tours des trois séries des Ateliers du magicien (1976-1978) diffusées sur France 3, qui ont marqué l’esprit des spectateurs.

Ecoutez l'itw de Jacques donnée à Jean-Luc Muller où il raconte le rapport aux enfants et le contexte de ses émissions "Les Ateliers du Magicien"

Ce contenu n'est plus disponible

Il collabore également aux magazines Pif Gadget et Okapi.

Au début des années 80, il participe avec son épouse, Françoise Delord,  à la création du Parc zoologique de Beauval, devenu aujourd’hui l’un des plus grands parcs européens, avec 1 million de visiteurs.

Les animaux du ZooParc de Beauval


Grand voyageur curieux de toutes les cultures magiques, il parcourra le monde pendant 7 années, notamment l’Afrique et l’Asie, pour présenter ses spectacles dans le cadre du réseau culturel français.
Enfin, il incarnera avec émotion le personnage atypique de Robert d’Arbrissel, fondateur de l’Abbaye de Fontevrault. 

Soirée du samedi 16 novembre à 20h30

en présence de Françoise et Rodolphe Delord (son fils) sera animée par des artistes proches de Jacques (ARNO, Philippe Beau, Christophe Gillmett, Jean-Paul Hubert, Luce, Solveil, Francis Tabary) et sera présentée par Gaëtan Bloom le maître de cérémonie.
L'hommage continuera le dimanche au ZooParc de Beauval pour une journée privée entre proches du magicien.

>>>  la Maison de la magie de Blois. Tarifs : 20 €/ 15 €. Billeterie au château. Tél. 02.54.90.33.38.

A lire aussi

Sur le même sujet

Indre-et-Loire : un Rabelais de poche aux enchères le 16 juin

Les + Lus