Blois : un second suspect écroué pour le meurtre de Nicole Brossard

Un deuxième suspect a été mis en examen et écroué dans le cadre de l'enquête sur le meurtre de Nicole Brossard, une quinquagénaire tuée d'une cinquantaine de coups de couteaux, à Blois le 31 mars 2011

Par AFP

Un homme de 41 ans, mis en examen et écroué

Un deuxième suspect a été mis en examen et écroué dans le cadre de l'enquête sur le meurtre de Nicole Brossard, tuée d'une cinquantaine de coups de couteaux à Blois le 31 mars 2011. Agé de 41 ans, l'homme a été confondu par son ADN retrouvé par les enquêteurs de la police judiciaire de Tours sur les lieux du meurtre de la préparatrice en pharmacie de 50 ans. Le suspect a été mis en examen le 26 décembre dernier pour homicide volontaire aggravé, et placé en détention provisoire. Il a gardé le silence lors de sa garde à vue tout comme devant le magistrat instructeur, a indiqué Mme Dominique Puechmaille, procureur de la République de Blois.

Un premier suspect, âgé de 29 ans avait été mis en examen et écroué en juin dernier. Il avait été repéré dans le cadre d'une enquête sur des vols avec violence, dont l'un commis le 31 octobre 2011 contre un sexagénaire, dans le même parking où Nicole Brossard avait été agressée et tuée.

La police soupçonnait l'implication de deux individus

La victime avait été retrouvée le 1er avril 2011 dans le coffre de sa voiture, le corps lardé de coups de couteau. Selon Mme Puechmaille, policiers et magistrat instructeur ont toujours soupçonné que Mme Brossard avait été agressée par deux individus. Le meurtre de la quinquagénaire avait soulevé une vive émotion à Blois, où près de 500 personnes, dont des membres de la famille de la victime, s'étaient rassemblées pour une marche blanche en sa mémoire en octobre 2011.

A lire aussi

Sur le même sujet

Réaction de Marc Sarreau après sa victoire sur le Tour de Vendée

Les + Lus