• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Jeanne d'Arc 2014 : polémique autour d'une page Facebook

La Jeanne d'Arc 2014 s'appelle Félicité / © F3 Centre
La Jeanne d'Arc 2014 s'appelle Félicité / © F3 Centre

Les fêtes johanniques d’Orléans sont entachées cette année d’une polémique autour de Jeanne. La jeune fille qui représente la Pucelle d’Orléans, Félicité Lemaire de Marne, a publié sur sa page facebook ses penchants pour la droite de la droite, à la limite de l’homophobie.

Par Ch.Launay

Dans les « Mentions j’aime » de la page facebook de la Jeanne d’Arc 2014, les logos des Veilleurs d’Orléans, de l’ONLR (on ne lâche rien), "Hollande démission" ont disparu. Félicité Lemaire de la Marne a dû les retirer précipitamment après la polémique qui s’est déclenchée le 5 mai sur les réseaux sociaux.

Tout est parti d’un billet d’humeur publié par le socialiste Christophe Guilloux sur son facebook « Pourquoi je boycotterai Jeanne d’Arc 2014 ». Dans son article, l’orléanais, membre de l’association Homosexualité et socialisme, dénonce les prises de positions de la Jeanne d’Arc 2014 pour des groupuscules comme l’ONLR, proche du Printemps français marqué à l’extrême droite.

J'y vois exactement la signature qui figurait au bas du tag homophobe qui a été fait, pour moi, sur la porte de mon bureau, il y a un an et demi, et qu'on a retrouvé pendant des mois, à plus de 10 reprises sur les locaux du Centre LGBT d'Orléans, et des locaux politiques. […] Quand je vois, sur la même page, le logo des Hommens, ce groupuscule qui prétend "protéger les enfants face aux homosexuels",  je hurle au scandaleux amalgame des pires homophobes. Christophe Guilloux. 



Contactée par la République du Centre, Félicité Lemaire de la Marne se défend d’être homophobe ou anti gouvernement. Côté organisation, la présidente de l’association des fêtes johanniques, Marie Christine Chantegrelet, évoque une « maladresse ». Une forme d'excuse que l'animateur Stéphane Bern, qui ne cache pas son homosexualité saura sans doute apprécier en tant qu'invité d'honneur le 8 mai prochain. 

Après l’instauration d’une délégation de lutte contre l’immigration clandestine au sein du conseil municipal, du couvre-feu pour les mineurs de moins de 13 ans, des arrêtés anti mendicité et anti prostitution, etc..  la ville d’Orléans se serait bien passée de ce nouveau marqueur à la droite de la droite. 

>ci dessous le mur de logos (extrait du blog de Jean-Sébastien Herpin)

 / ©
/ ©

 

Sur le même sujet

Arrivée des Codex Da Vinci à Chambord

Les + Lus