• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Une ouvrière de Blancafort (18) sur le tapis rouge de Cannes

Michèle Laroque et Marjorie Chaignoux (à droite) avant la montée des marches / © B2Gilles, Gilles Béthoux ‏
Michèle Laroque et Marjorie Chaignoux (à droite) avant la montée des marches / © B2Gilles, Gilles Béthoux ‏

C’est en participant au financement du film, « Jeux dangereux » que la jeune femme de 24 ans s’est trouvée sous le feu des projecteurs. Marjorie Chaignoux a été tirée au sort parmi tous les contributeurs pour effectuer la montée des marches avec Michèle Laroque.

Par L.A

Du crowfunding au tapis rouge de Cannes

Pour réaliser son film, Michèle Laroque s’est tournée vers le système du financement participatif, le crowdfunding. Plus de 400 000 euros ont ainsi été récoltés.
Financement de Jeux dangereux

Marjorie est une des contributrices. Fan de cinéma, elle a donné 150 euros pour permettre de boucler le budget du film. En contrepartie, elle a pu bénéficier d’informations exclusives sur le film et des photos via instagram. Cette participation ne permet pas d’être intéressée aux bénéfices du long métrage.

"Je suis une fan de Michèle Laroque. Quand j’ai découvert son projet sur les réseaux sociaux, j’ai tout de suite été intéressée. J’ai donné 150 euros parce que j’aime le cinéma, pour faire partie de cette aventure" expliquait Marjorie à Paris-Match

Me retrouver là, alors que la veille je commençais à vider mes dindes dès six heures du matin, c’était vraiment dingue. Quand je voyais les stars monter les marches de Cannes à la télévision, je n’aurais jamais pensé que cela puisse m’arriver un jour. Mais je ne suis pas envieuse, je suis très heureuse dans ma vie.

Sur le même sujet

Cannes sur culturebox

toute l'actu cinéma

Jean-Dominique Bosq - Directeur des Opérations des Parfums Christian Dior

Les + Lus