Détecteurs de fumée obligatoires : attention aux arnaques !

Si le détecteur de fumée est obligatoire dans les maisons à partir du 8 mars prochain, il ne doit pas être acheté à prix d’or. Les escrocs ont déjà commencé leur œuvre : à Berchères-Saint-Germain (28), une personne âgée en a fait installer trois pour 1500 euros. Alors attention !

Oui, les détecteurs de fumée seront obligatoires...

Le 8 mars 2015, ils seront obligatoires : les détecteurs avertisseurs autonomes de fumée devront être présents dans tous les logements. Une mesure prise en 2010 pour lutter contre les incendies domestiques dans lesquels chaque année périssent entre 600 à 800 personnes en France.

Les pompiers du Cher sont même allés jusqu’à chanter dans une vidéo pour promouvoir les détecteurs de fumée et alerter ainsi le public sur le fait que 70 % des victimes d’incendie décèdent durant leur sommeil. La sonnerie d’un détecteur peut sauver des vies. Dans ce but, l’appareil est à placer en priorité près des chambres, dans un couloir.


...et le prix d’un détecteur varie entre 10 et 30 euros

Les détecteurs de fumée peuvent s’acheter un peu partout : dans les magasins de bricolage, mais aussi en grandes surfaces ou sur internet. Il faut veiller à ce que l’appareil porte le marquage CE. La marque NF offre quant à elle une garantie optimale. Le prix d'un appareil varie entre 10 et 30 euros.

A côte des détecteurs de fumée, il existe également des détecteurs de monoxyde de carbone (DAACO) qui alertent quand un appareil à combustion (un chauffage d’appoint, une chaudière ou une cheminée) dégage du monoxyde de carbone dans la pièce. Très utile également, il n’est quant à lui pas obligatoire.

Détecteurs de fumée : l'UFC Que Choisir demande le retrait de la vente de trois appareils, cliquer ici


Attention aux démarcheurs !

Des escrocs se font passer pour des spécialistes de la sécurité incendie et démarchent à domicile pour vendre des détecteurs. Sachez qu’aucune mairie et qu’aucune brigade de sapeurs pompiers ne fait intervenir de prestataires pour installer des détecteurs de fumée à domicile.

Le 13 janvier, les Gendarmes du Loir-et-Cher alertaient le public sur leur page Facebook : un internaute leur avait signalé un nouveau type d'arnaque, liée aux détecteurs de fumée.  Le téléphone sonne, au bout du fil une messagerie automatique délivre une annonce : "un agent chargé de la vérification des détecteurs de fumée se rendra bientôt chez vous". Si vous êtes contactés de la sorte, les gendarmes conseillent de les appeler au 17, pour éviter une arnaque en deux-temps et prendre l'escroc en flagrant délit s'il décidait de se rendre physiquement chez le destinataire du message téléphonique. 

Le message Facebook des Gendarmes du Loir et Cher :