Cet article date de plus de 6 ans

Mariages chinois : la colère de Lise Han

Nouveau coup d'éclat dans l’affaire dite des "mariages chinois", à Tours. Lise Han, l'une des principales prévenues dans l'affaire, et son avocat émettent des doutes sur les intentions du magistrat instructeur. Entretien exclusif.
© F3 Centre
Principale prévenue dans le dossier des "mariages chinois", Lise Han vient de recevoir la notification de renvoi de l'affaire devant le tribunal correctionnel de Tours. Le procès pénal se déroulera du 7 au 9 avril prochains. Un courrier qui ne fait aucune référence au jugement du conseil de prud'hommes, pourtant favorable à la prévenue. De quoi susciter la colère de l'intéressée, et de son avocat, Gérard Chautemps.

Le conseil de prud’hommes de Tours avait jugé mercredi que le contrat de travail liant Lise Han à la communauté d’agglomération Tour(s)Plus n’était pas fictif, qu’il s’était bien inscrit dans la continuité et que, contrairement à ce que soutient l'agglomération, aucune faute n’est imputable à la plaignante, avait annoncé son avocat. De quoi, selon lui, faire "basculer" le procès pénal.

► VIDEO : Réaction de Lise Han, suite à son renvoi devant le tribunal correctionnel
La colère de Lise han suite à son renvoi devant le tribunal correctionnel Mariages chinois


Précipitation

Employée par la mairie de Tours, puis par l'office de tourisme de l'agglomération tourangelle, Lise Han est au coeur de l'affaire des "mariages chinois". Une affaire pour laquelle elle a été mise en examen en janvier 2013 pour prise illégale d'intérêt et détournement de fonds publics. L'ancien maire de Tours et actuel sénateur (PS) Jean Germain est lui poursuivi pour détournement de fonds publics.

L'avocat de Lise Han estime que le renvoi de l'affaire ne prend pas en compte le jugement du conseil de prud'hommes, et que le dossier n'a, dès lors, pas été instruit à charge et à décharge, dans la précipitation.

VIDEO : Réaction de Gérard Chautemps, avocat de Lise Han
Réaction de l'avocat de Lise Han, suite au renvoi devant le tribunal correctionnel






Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mariages chinois justice