Château-Renault, cité du cuir

Publié le Mis à jour le
Écrit par Anne Lepais
Château-Renault (Indre-et-Loire), cité du cuir
Château-Renault (Indre-et-Loire), cité du cuir © France 3 Centre

Notre série PAYSAGES vous propose de (re)visiter Château-Renault dans l'Indre-et-Loire, ou plus exactement l’histoire industrielle de la ville. La ville fut  pendant un siècle et demi appelé la Cité du cuir. Sylvain Hadelin et l'équipe de PAYSAGES ont remonté le temps pour nous.

C’est au moyen-âge, que le village de Château-Renault naît, protégé par la forteresse qui surplombe la vallée. 
Sous l’appellation « Cité du cuir », Château-Renault fût, à partir du premier tiers du XIXème siècle et jusqu’au milieu du XXème siècle, l’un des principaux centres industriels de la tannerie française.
La ville s’est développée autour des usines implantées en bordure de la rivière La Brenne et de son affluent Le Gault, dans une vallée située en contrebas du château.
Fin 19ème siècle Château-Renault comptera jusqu’à 16 tanneries.

La ville grossit, 4500 habitants y vivent, la plus part des ouvriers travaillant pour le cuir.

Dans les années 30 à 50, le caoutchouc, le plastique, les similis cuir envahissent le marché. Puis avec les années 70, c’est l’importation à bas prix de cuir d’Amérique du Sud.
Dans cette période quinze usines ferment puis disparaissent détruites par le feu.... En 1985, la dernière tannerie cesse son activité.
Aujourd'hui la ville a décidé de réhabiliter son patrimoine industriel, en faisant du quartier des tanneries , un nouveau paysage chargé d'histoire.

Rencontre avec Willy Mielczarek, chargé du patrimoine et conférencier - Ville de Château-Renault
► Reportage de Sylvain Hadelin, Charly Krief, Samuel Foucault et Eve Manier


Un petit plus du tournage à Château-Renault

► Pour en savoir plus sur la Cité du Cuir http://www.museeducuir.org/index2.html

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.