Cet article date de plus de 5 ans

Forte mobilisation contre la fermeture du CEA à Monts (Touraine)

Près de 200 salariés ont manifesté, ce mercredi matin, devant leur entreprise à Monts (Indre-et-Loire). Ils se mobilisent contre la fermeture du site prévue en 2019. 
© F3 Centre-Val de Loire/C.Deville
Habituellement plutôt discrets, les salariés du Centre à l'Energie Atomique (CEA) de Monts se sont fait entendre bruyamment ce mercredi matin. Au son de petites trompettes de chasse, ils se sont rassemblés, à 8 heures, devant leur entreprise.

Ils étaient environ 200 salariés devant les grilles à dire non à la fermeture de leur site prévue en 2019 et à l'annonce du transfert de leur poste en Aquitaine.

LIRE : fermeture inattendue du site CEA en Touraine 

Dépendant du ministère de la défense, le CEA du Ripault fait l'objet d'un projet de fermeture et de transfert. Depuis l'annonce de ce départ le 27 avril dernier, les 550 salariés du site sont déstabilisés. Pour les salariés, mais aussi pour les entreprises sous-traitantes et les collectivités, cette annonce n'est pas de bonne augure pour l'avenir…

Ce mercredi se tenait un comité d'établissement du CEA, l'occasion pour les représentants des salariés de poser des questions sur les motivations de ce départ.

Nombreux espèrent encore voir leur ministère de tutelle renoncer  à cette fermeture qui met en difficulté tout un bassin d'emploi.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social économie