• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

A10 au nord d'Orléans : pas de réouverture dans l'immédiat

Les véhicules bloqués sur l'A10 évacués durant le week-end / © F3 Centre-VDL
Les véhicules bloqués sur l'A10 évacués durant le week-end / © F3 Centre-VDL

L'évacuation des 300 véhicules bloqués sur l'A10 a débutée dimanche matin et s'est terminée dans la nuit. Les opérations de pompage devraient durer encore plusieurs jours. Impossible, pour l'heure, de se prononcer sur une éventuelle réouverture de l'autoroute

Par Elsa Cadier

L'évacuation des 300 véhicules bloqués sur l'A10 a débutée dimanche matin et s'est terminée dans la nuit

L’évacuation des véhicules bloqués au niveau du PK 86 s’est achevée au cours de la nuit de dimanche à lundi. En parallèle, les équipes de VINCI Autoroutes poursuivent les opérations de pompage vers des bassins de stockage sur différentes zones, avec l’appui de plusieurs entreprises de travaux publics. Des inspections visant à évaluer les travaux à mener préalablement à la remise en service de l’autoroute, ainsi qu’un nettoyage des chaussées, sont également en cours. Ces opérations devraient durer plusieurs jours et ne permettent pas à ce stade de se prononcer quant à une éventuelle date de réouverture complète de l’autoroute à la circulation.

Point sur les travaux en cours

L’autoroute A10 a été inondée en quatre points, situés dans un secteur de 7 kilomètres (aux points kilométriques 86, 89, 91 et 93) avec des hauteurs d’eau allant jusqu’à 1,10 m au-dessus de la chaussée.

· Kilomètre 86 : dimanche 5 juin, tous les véhicules bloqués sans occupant ont pu être évacués de l’autoroute par des dépanneuses, tandis que se poursuivaient des opérations de pompage des eaux sur cette zone. Le démontage de la digue provisoire créée pour évacuer les véhicules a débuté ce lundi après-midi.
· Kilomètre 89 : la décrue des eaux de la rivière constatée sur cette zone permet d’envisager prochainement des solutions de pompage des eaux résiduelles sur l’autoroute.
· Kilomètre 91 : le bassin de près de 5.000 m2, construit en deux jours a permis ce lundi matin l’évacuation complète des eaux de cette zone. Les opérations de vérification et de nettoyage des chaussées sont en cours.
· Kilomètre 93 : les travaux de pompage vers les bassins de l’autoroute, réalisés durant le week-end, ont permis la réouverture de l’échangeur d’Orléans Nord en direction du Sud.

Plus de 500 personnes, collaborateurs de VINCI Autoroutes et d’entreprises du groupe sont mobilisées sur ces opérations. 

Etat de la circulation

Les conditions de circulation ont évolué. Entre l’A19 et Orléans Nord, et sur le trajet Artenay et Orléans Nord l’autoroute A10 reste interdite à la circulation dans les deux sens pour une durée indéterminée. Certaines portions d’autoroute ont été rouvertes localement. Cependant certains axes du réseau secondaire restent également interdits en raison d'arrêtés préfectoraux de zone :
La remontée directe de Tours à Orléans reste impossible. En venant de Tours Centre, les véhicules sont orientés vers l'A28 en direction du Mans. Pour prendre l'A10 en direction d'Orléans, emprunter l'entrée Château- Renault.
La remontée directe de Vierzon à Orléans reste impossible. En venant de Vierzon, les véhicules sont orientés vers l'A85 en direction de Tours. Pour prendre l'A71 en direction d'Orléans, emprunter l'entrée Salbris.
• La descente directe de Paris à Orléans reste impossible. A Saint-Arnoult, les véhicules sont orientés vers l'A11 en direction du Mans. Pour prendre l'A10 en direction d'Orléans, emprunter l'entrée Allainville. La sortie est ensuite obligatoire à Artenay. Ces mesures de déviation et de contournement sont destinées à inciter le trafic de transit (Paris-Bordeaux ou Paris-Clermont) à ne pas saturer davantage la D2020 au nord d'Orléans, seul axe permettant de faire le trajet Artenay - Orléans-Nord.


S'informer sur l'A10

A lire aussi

Sur le même sujet

Bourges : l'hyper centre-ville limité à 20 km/h

Les + Lus