Confinement - coronavirus : les déplacements et activités qui vous causeront une amende par les forces de l'ordre

Il faut limiter nos déplacements. Une façon de protéger les autres et de se protéger soi-même. Gare à ceux qui transgressent : ils sont désormais verbalisés.
© France Televisions
4 095 c’est le nombre d’amendes pour “violation des interdictions de se déplacer” infligées aux français ce mercredi 18 mars. Le confinement de la population oblige les français à limiter leur déplacement au strict nécessaire. Le non-respect des règles est passible d’une amende de 135€.

Aux grands maux, les grands remédes : la crise sanitaire, qui touche la France depuis plusieurs semaines, a poussé le gouvernement à prendre des mesures drastiques. Un confinement quasi-total a été instauré en France mardi 17 mars à midi. Certains déplacements nécessaires sont encore permis. Une liste publiée sur le site du gouvernement vous indique les sorties autorisées et sous quelles conditions.

Pour le patron des policiers du département d’Eure-et-Loir, le commissaire divisionnaire Mathieu Bernier :

La pédagogie est terminée. Le maître mot est la verbalisation, mais avec discernement.  

Ces consignes peuvent paraître sévères aux yeux de certains mais elles sont indipensables pour tenter d’endiguer la propagation du virus Covid 19.

Ce qui est interdit

Les balades, seul ou en famille, loin du domicile. Une activité sportive est permise dès lors qu’elle se pratique seul et dans un périmètre restreint autour du domicile : 2 km en zone rurale et un pâté de maison en zone urbaine.

Les rassemblements entre amis ou en famille. Toutes interactions avec des personnes en dehors des membres du foyer sont prohibées, chez soi ou à l'extérieur. 

Avoir sur soi une attestation obligatoire de déplacement dérogatoire

Quand vous quittez votre domicile, vous devez avoir en poche les attestations obligatoires de déplacement dérogatoire et/ou un justificatif de déplacement professionnel, accompagné d’une pièce d’identité. Cette attestation est à imprimer ou à recopier sur papier libre uniquement. Une nouvelle attestation doit être effectuée chaque jour.  Certains déplacements et attitudes à adopter relèvent encore de la responsabilité de chacun : faire les courses seul, se déplacer en voiture avec le moins de personnes à bord et uniquement des membres du foyer, ne prendre le train que pour des raisons urgentes et nécessaires. 

100 000 policiers et gendarmes sont mobilisés sur l’ensemble du territoire afin de contrôler et de faire respecter ces consignes essentielles. Pour l’heure, le confinement est instauré pour une durée de 2 semaines.





 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société region centre-val de loire