VIDEO. 7e jour de manifestation contre la loi Travail : les opposants toujours mobilisés [MAJ]

Plus d'une semaine après le passage en force de la loi Travail grâce au 49.3, les manifestations se sont poursuivies ce jeudi. Les cortèges ont rassemblé au moins 128 000 personnes dans toute la France, selon les autorités. La CGT, elle, a recensé près de 400 000 manifestants. 

La loi Travail passée en force le 12 mai dernier suscite toujours des inquiétudes

Plus d'une semaine après le passage en force du gouvernement à l'Assemblée par l'article 49.3 de la constitution, les opposants au projet de loi Travail tentent de maintenir la pression. Après une nouvelle journée de mobilisation mardi, ils ont à nouveau défilé ce jeudi 19 mai. Les cortèges ont rassemblé au moins 128 000 personnes dans toute la France, selon les autorités. La CGT, elle, a recensé près de 400 000 manifestants. La CGT, FO et les cinq autres syndicats engagés dans la lutte, demandent toujours le retrait pur et simple du projet de loi. Mais la procédure n'est pas encore terminée et techniquement des modifications sont encore possibles. Le texte a été adopté à l'Assemblée nationale avec l'aide de l'article 49.3. Le Sénat examinera le projet en juin. Le chef de l'Etat, François Hollande a indiqué ce mardi sur Europe 1 qu'il ne céderait pas. L'intersyndicale a annoncé une nouvelle journée d'action le 26 mai et une manifestation nationale à Paris le 14 juin.

Les points de manifestation dans la région

• A Bourges (Cher), entre 600 et 800 personnes ont manifestées. Soit un peu plus que ce mardi. 


•A Vierzon (Cher), ils étaient environ 500 et près de 400 à Châteauroux (Indre).

•A Tours (Indre-et-Loire), ils étaient 2.000. Plus d'une centaine de manifestants ont envahi la gare en début d'après-midi.


• A Orléans (Loiret), selon la police, ils étaient 1.000 manifestants et 3.000 selon les syndicats.
Plus d'une semaine après le passage en force de la loi Travail grâce au 49.3, les manifestations se sont poursuivies ce jeudi. Les cortèges ont rassemblé au moins 128 000 personnes dans toute la France, selon les autorités. La CGT, elle, a recensé près de 400 000 manifestants. Ils étaient entre 1000 et 3000 manifestants à Orléans.