• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Des blessés légers, des milliers de manifestants : le bilan de la manifestation des gilets jaunes en Centre-Val de Loire

Ce 17 novembre 2018, le mouvement des "gilets jaunes" a été particulièrement suivies dans les 6 départements du Centre-Val de Loire / © F3 CVDL
Ce 17 novembre 2018, le mouvement des "gilets jaunes" a été particulièrement suivies dans les 6 départements du Centre-Val de Loire / © F3 CVDL

Un mort, 227 blessés et 282 000 manifestants : c’est le bilan du ministère de l'Intérieur de la journée de manifestation des "gilets jaunes". En Centre-Val de Loire, la manifestation a été également très suivie ce samedi. 

Par Fabienne Marcel

C'est une première. Une manifestation citoyenne, partie des réseaux sociaux, a remporté un large succès partout en France. La fronde des "gilets jaunes" a réuni 282 000 personnes partout dans le pays (chiffre ministère de l'Intérieur). La flambée des prix des carburants ces derniers mois a donné naissance à cet important mouvement de contestation. Plusieurs partis politiques ont décidé de surfer sur cette colère, alors que les syndicats n'ont pas souhaité soutenir le mouvement des gilets jaunes. Notamment la CFDT, elle "ne soutient pas les blocages récupérés par l'extrême droite", a déclaré Laurent Berger au micro de nos confrères de France Info.  
 

Selon un bilan du ministère de l'Intérieur, cette journée de blocage des routes en France a fait un mort et 227 blessés.


Les chiffres de la manifestation des gilets jaunes en Centre-Val de Loire

Sur la carte des manifestations de gilets jaunes, 34 mobilisations étaient prévues et aucune déclaration déposée en préfecture... Ce 17 novembre, plusieurs milliers de personnes ont rejoint différents points de blocages dans les 6 départements de la région. Pour l'heure, selon un premier bilan de la préfecture, près de 11 000 personnes ont manifesté dans la région (chiffre de 4 départements sur 6). Dans le détail : 

Dans le Cher : 2000 gilets jaunes (source Préfecture)
Eure et Loir : pas de chiffres communiqués
Indre : pas de chiffres, la Préfecture n’a pas comptabilisé
Indre et Loire : 1300 (source Préfecture)
Loir et Cher : 3000 (source Préfecture)
Loiret : 4300 gilets avec 36 points de blocage

Dans le Loiret, on déplore un incident à Amilly où un gilet jaune a été blessé. Dans le Cher, un incident s'est produit à Vierzon, un blessé également. A Tours en Indre-et-Loire, des individus casseurs, qui n'avaient rien avoir avec le mouvement des gilets jaunes, ont semé le trouble. Ce bilan est provisoire. Nous en saurons plus dans la journée de dimanche. 
 
 

Dans le Loiret

  • Images de drone de la manifestation dans le Loiret
 

Dans le département, il y a eu 4 gardes à vue et 19 points de blocages en zone police, 17 en zone gendarmerie. A Orléans, la mobilisation a commencé tôt ce matin. Dès 8 heures, plusieurs dizaines de gilets jaunes bloquaient déjà des axes de circulation stratégiques, comme le péages du sud de la métropole loirétaine.
 
© France 3 Centre-Val de Loire
© France 3 Centre-Val de Loire


Le Cher

Dans le département du Cher, la tension est montée d'un cran à Vierzon, en fin de matinée. "Un blessé "gilet jaune" très léger à déplorer sur Vierzon, suite à une altercation avec un automobiliste", a recensé le préfet du Cher. Dimanche, la préfecture conseille aux usagers de la route d'éviter les trois échangeurs d'autoroute de Vierzon. 


Dans l'Indre

Les points de blocage étaient particulièrement nombreux dans le département. La préfecture a mis en place un numéro de téléphone pour renseigner les usagers de la route. Sur son compte Twitter, elle a rendu compte de la situation heure par heure.  
 



Indre et loire

Des tensions ont émaillé la journée en Touraine. Un groupe d'individus cagoulés a tenté de semer le trouble place Jean Jaurès, mais globalement aucun incident majeure n'est à déplorer.
 

 

Loir et Cher

Les manifestations ont commencé dès 9 heures du matin. A 13 heures, environ 3 000 manifestants sont répartis sur le territoire du Loir-et-Cher, selon la préfecture qui a mis en place un Centre Opérationnel Départemental.
 

 

Eure et Loir


5 radars sont désormais hors-service, selon Info-Radar Eure-et-Loir. Actes de vandalisme de la part des gilets jaunes ou fruit du hasard ? Un petit indice pourrait néanmoins vous mettre la puce à l'oreille. 























 

A lire aussi

Sur le même sujet

De l'aide à la rénovation jusqu'à l'expropriation

Les + Lus