Centre-Val de Loire : la vaccination des enfants "à risque" débute mercredi 15 décembre

Publié le
Écrit par Elsa Cadier

La vaccination des enfants de 5 à 11 ans les plus fragiles a débuté partout en France et en Centre-Val de Loire, mercredi 15 décembre. Pour le gouvernement la mesure est indispensable

Dans le contexte de la cinquième vague du Covid-19 en France, avec un taux d'incidence qui explose chez les 5-11 ans, la vaccination des enfants "à risque", susceptibles de développer des formes graves de la maladie, s'est ouverte mercredi 15 décembre.

Qui sont les enfants concernés ?

"La Haute Autorité de santé (HAS), dans son avis du 25 novembre 2021, et le Comité d’orientation de la stratégie vaccinale (COSV), dans son avis du 6 décembre 2021, recommandent de débuter au plus vite la vaccination des enfants de 5 à 11 ans à risque de forme grave de Covid-19 et de décès, ainsi que ceux vivant dans l'entourage d'une personne immunodéprimée", a rappelé mardi 14 décembre la Direction Générale de la Santé (DGS), dans un document transmis aux professionnels de santé. Pour ceux présentant au moins une comorbidité, il s'agit d'enfants souffrant de maladies hépatiques chroniques, de maladies cardiaques et respiratoires chroniques, neurologiques, d'un cancer en cours de traitement, d'obésité, de diabète, d'immunodéficience primitive ou encore des enfants atteints de trisomie 21. On dénombre 360.000 enfants présentant un risque de faire une forme grave de la maladie et vivant dans l'entourage de personnes immunodéprimées.

La vaccination devrait se généraliser, sur la base du volontariat, à tous les autres enfants dans les jours ou semaines à venir, en fonction de l'avis qui sera rendu par la Haute Autorité de Santé.

Où les enfants peuvent-ils se faire vacciner ?

Selon le ministère de la Santé, l'administration des doses peut se faire dans les services pédiatriques de centres hospitaliers, dans des établissements spécialisés et centres d'accueil de moyen et long séjours. Plusieurs centres de vaccination dans chaque département proposent également cette vaccination, avec des lignes pédiatriques dédiées. Les médecins de ville pourront aussi commander des doses et vacciner les enfants, à partir de fin décembre. 

►Où se faire vacciner en Centre-Val de Loire : www.centre-val-de-loire.ars.sante.fr

►www.centre-val-de-loire.ars.sante.fr/index.php/vaccination-17

Possible depuis son autorisation dans l'Union européenne le 25 novembre, la vaccination des plus jeunes est réalisée avec une version trois fois moins dosée du vaccin Pfizer-BioNTech.

Bulletin Covid-19 du 14 décembre

Dans son bulletin du mardi 14 décembre, l'Agence Régionale de Santé du Centre-Val de Loire fait état de 103 personnes en réanimation et soins critiques dans le Centre-Val de Loire. C'est 8 de plus que lors du dernier bulletin du vendredi 10 décembre. Le taux d'incidence (nombre de personnes testées positives pour la première fois depuis plus de 60 jours rapporté à la taille de la population) est de 344,80 cas positifs pour 100.000 habitants, contre 334,20 du 1er au 7 décembre. 

Nombre de patients en réanimation : 

•45 patients dans le Loiret (+10),

•30 en Indre-et-Loire (-3),

•12 en Eure-et-Loir (+1),

•7 dans le Loir-et-Cher (+1),

•5 dans le Cher (stable),

•4 dans l’Indre (-1).