Dans le Berry, les Anglais inquiets après l'officialisation du Brexit

Publié le Mis à jour le
Écrit par Léa Bouquet
Les Anglais de notre région se font du souci après le Brexit.
Les Anglais de notre région se font du souci après le Brexit. © France 3 Centre-Val de Loire

Ils sont plusieurs centaines à avoir élu domicile dans la région, notamment dans le Berry. La sortie effective du Royaume-Uni de l'Union Européenne ce 31 janvier provoque l'inquiétude des Anglais qui résident en France.  

Ce n'était pas une surprise, pourtant la pilule est encore difficile à avaler. Le 31 janvier dernier, la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne est devenue officielle, après des mois de négociations. 

Cet événement intervient trois ans et demi après le référendum sur le Brexit, où le "Leave" ("Partir") avait remporté la majorité des voix des électeurs. Un grand changement pour nos voisins d'outre-Manche, qui reste pour l'instant un peu flou dans son application.
 
A ce jour, environ 400 000 ressortissants britanniques résident sur le sol français, selon les statistiques du Quai d'Orsay. Pour ces ressortissants, perdre la citoyenneté européenne signifie notamment perdre le droit de vote aux élections locales et celui de siéger à un conseil municipal. 

 

"Maintenant, je suis un étranger dans ma ville"


France 3 Centre-Val de Loire s'est rendu dans le Berry, où vit une importante communauté britannique. A Bourges, John, un artiste-peintre originaire de Londres, s'est installé il y a plusieurs années avec sa compagne française, Martine. Le couple s'inquiète de ne plus pouvoir circuler entre la France et le Royaume-Uni avec autant de facilité qu'avant. 
 
Pour John, le Brexit est encore compliqué à digérer. "C'est triste, beaucoup de personnes ici ne comprennent pas. Mais c'est arrivé, regrette-t-il. (...) Ici [à Bourges], c'est important pour moi et pour la famille que j'ai adoptée. Maintenant, je suis un étranger. Un étranger dans ma ville." 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.