Nordhal Lelandais entendu par les juges dans l'affaire Arthur Noyer

Cécile et Didier Noyer, les parents d'Arthur Noyer, le jeune militaire disparu, tenant son portrait. / © MAXPPP
Cécile et Didier Noyer, les parents d'Arthur Noyer, le jeune militaire disparu, tenant son portrait. / © MAXPPP

L'ancien militaire est soupçonné d'avoir assassiné le jeune caporal Arthur Noyer. 

Par Yacha Hajzler

L'information a été donnée par le Dauphiné Libéré et depuis confirmée par le parquet. L'ancien militaire Nordhal Lelandais a été entendu hier par les juges sur sa présumée responsabilité dans la disparition et l'assassinat du jeune caporal Arthur noyer, originaire de Bourges. 

Entendu 10 heures durant


Arrivé dans les filets de la Justice pour son implication supposée dans la disparition de la petite Maëlys, Nordhal Lelandais a été placé en garde-à-vue le 18 décembre pour cette deuxième affaire, et mis en examen dès le 20 décembre. 

L'homme a été exfiltré de sa cellule aux alentours de 8h30 du matin pour être présenté aux juges d'instruction de Chambéry. Si, lors de son premier interrogatoire, il avait invoqué son droit au silence, cela n'aurait pas été le cas cette fois-ci. Il a été entendu près de 10 heures.

A lire ici : les éléments qui accablent Nordhal Lelandais 

Arthur Noyer, disparu en avril dernier


Âgé de 24 ans, et caporal du 13ème bataillon des chasseurs-alpins de Chambéry, Arthur Noyer avait disparu dans la nuit du 11 au 12 avril 2017, alors qu'il revenait de boîte de nuit. Il a été vu pour la dernière fois faisant du stop près du Carré Curial de Chambéry, vers 4heures du matin. 

Son crâne avait été retrouvé en septembre dernier par un promeneur, puis ses ossements en janvier, en Savoie, dans un périmètre proche. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Inauguration du centre de formation de l'ADA Blois Basket 41

Les + Lus