VIDEO. Le proviseur-adjoint d'un lycée de Vierzon agressé par un élève, une vidéo choquante sur les réseaux sociaux

Le Lycée et Collège Edouard Vaillant à vierzon (Cher) / © Google street view
Le Lycée et Collège Edouard Vaillant à vierzon (Cher) / © Google street view

La vidéo a déjà dépassé les 25 000 vues sur Twitter, suscitant des centaines de réactions d'élèves choqués par l'agression du proviseur-adjoint de leur lycée à Vierzon. 

Par Marion Ptak

Mardi 8 octobre, en cours d’éducation physique et sportive, au collège lycée Edouard-Vaillant à Vierzon, une altercation éclate entre un élève et le proviseur adjoint du lycée, Jean-Michel Fabas. La scène a été filmée et publiée sur les réseaux sociaux.
 

Les faits

Ce mardi matin, en cours de sport, un élève se serait montré violent et agressif envers son professeur d’EPS qui l’exclut. Le jeune homme sort de l’établissement et revient muni d’un bout de bois pour, semble-t-il, s’en prendre à l’enseignant. C’est à ce moment-là, dans le gymnase, que Jean-Michel Fabas, proviseur adjoint, intervient afin d’éviter une altercation et se fait agresser par l’élève. Immédiatement, le professeur d’EPS déclenche l’alarme intrusion provoquant le confinement des lycéens. Dans la foulée, la police arrive et place l’élève en garde à vue. Selon ses camarades, il a été relâché le soir-même. Rapidement informé, la Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale du Cher se rend sur place.

Nous souhaitions vraiment apporter tout notre soutien au chef d’établissement agressé et nous voulions également lui apporter la protection fonctionnelle,

assure Pierre-Alain Chiffre, directeur académique du Cher. Contacté sur les réseaux sociaux, l’élève assure s’être « défendu face au proviseur adjoint » qui lui aurait « sauté dessus ».
 

Une scène violente filmée et publiée sur Twitter

Il a frappé notre proviseur adjoint avec un bout de bois, il a menacé notre prof de sport. C’était assez traumatisant… Il y a plusieurs personnes dans notre classe qui ont fait des crises d’angoisse, qui ont pleuré,

raconte Louise*, présente lors de l’agression et encore surprise de la réaction du jeune homme. Pour Marjorie, qui a simplement vu la vidéo de dix secondes, cette scène véhicule une mauvaise image pour l’établissement. « Un élève ne doit pas faire ce genre de chose envers le directeur ou les profs, qu’importe la raison ». Jean-Michel Fabas, le proviseur adjoint, a porté plainte. L’élève, lui, passera rapidement en conseil de discipline.

*Les prénoms ont été modifiés.




 

Sur le même sujet

Réaction de Marc Sarreau après sa victoire sur le Tour de Vendée

Les + Lus