Coupe du monde féminine de football : déjà 500 000 billets vendus

Charlotte Bilbault, joueuse du Paris FC, originaire du Cher, jouera les deux prochaines matches de préparation de l'équipe de France. / © LE COURRIER PICARD/MAXPPP
Charlotte Bilbault, joueuse du Paris FC, originaire du Cher, jouera les deux prochaines matches de préparation de l'équipe de France. / © LE COURRIER PICARD/MAXPPP

Sur les 1.3 millions de billets disponibles, un tiers a déjà été écoulé, selon France Info. Un réel engouement, à 100 jours de l'événement. 

Par Yacha Hajzler

Dernière ligne droite pour les Françaises. Pour le match amical de préparation à Tours, le 4 mars contre l'Uruguay, le stade de la Vallée-du-Cher sera plein. 
 

Déjà 500 000 places vendues


11 000 places vendues pour cette rencontre, un aperçu de l'engouement que suscite le mondial féminin. A 100 jours de la compétition, qui se déroulera du 7 juin au 7 juillet en France, déjà 500 000 places ont été vendues, sur 1.3 million disponibles. 

C'est "le moment de briller" pour les féminines, slogan officiel de la compétition. Pourtant, malgré ses bons résultats contre le Brésil, puis les Etats-Unis, la France ne se projette pas dans un statut de favori, selon la sélectionneuse Corinne Diacre. 
 


Charlotte Bilbault dans la sélection


Née à Saint-Doulchard, dans le Cher, ayant grandi à Vignoux-sur-Barrengeon, la footballeuse Charlotte Bilbaut est bien partie pour figurer dans la sélection finale. 

Elle jouera les match face à l'Allemagne, le 28 février, et face à l'Uruguay le 4 mars 
 
Pour la milieu de terrain de 28 ans qui évolue au Paris FC, la saison 2018-2019 est celle de "tous les sacrifices". Victime d'une commotion cérébrale en septembre 2017, puis d'une tendignite au genou en juin dernier, Charlotte Bilbault est tout à fait remise pour disputer sa troisième coupe du monde
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Tout le monde peut prendre sa place

Les + Lus