• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

REVOIR DIRECT. Gilets jaunes : suivez la situation de blocage en Centre-Val de Loire

© Grégoire Grichois - France 3 Centre-Val de Loire
© Grégoire Grichois - France 3 Centre-Val de Loire

Orléans, Tours, Bourges, Chartres... Du Loiret à l'Indre-et-Loire en passant par le Cher, les gilets jaunes sont mobilisés dans toute la région ce samedi 17 novembre pour manifester contre la hausse du prix du diesel et pousser un raz-le-bol général.

Par France 3 Centre-Val de Loire

Opérations escargot, ronds-points bloqués, barrages filtrants... Les gilets jaunes ont répondu présents en Centre-Val de Loire.  Et leur nombre ne cesse d'augmenter depuis ce matin. Au dernier décompte, 34 mobilisations avaient lieu selon la carte des "gilets jaunes" sur le territoire de la région.


Loiret

Entre 2500 et 4300 gilets jaunes, 4 gardes à vue et 19 points de blocages. C'est le bilan de cette journée de mobilisation de ce samedi 17 novembre, à 15h30, dans le département du Loiret.

Orléans
A Orléans, la mobilisation a commencé tôt ce matin. Dès 8 heures plusieurs dizaines de gilets jaunes bloquaient déjà des axes de circulation stratégiques, comme le péages du sud de la métropole loirétaine.
© France 3 Centre-Val de Loire
© France 3 Centre-Val de Loire

Plusieurs dizaines de gilets jaunes qui se sont vu rejoindre par d'autres manifestants au fil de la matinée. Sur la tenue de l'un d'entre, on peut lire "Halte au racket".
© France 3 Centre-Val de Loire
© France 3 Centre-Val de Loire

A 12h35, la police a invité les automobilistes à éviter le secteur du pont de l'Europe, complètement bloqué, et a indiqué que des filtrages étaient en place pour les autres ponts.


Saran
Au niveau du rond-point du centre commercial Cap Saran, la route n'est plus gris foncé mais quasi jaune fluo tant le nombre de manifestants est impressionnant. A 10 heures, plus de 250 gilets jaunes étaient rassemblés.
© France 3 Centre-Val de Loire
© France 3 Centre-Val de Loire

Parmi eux, certains ont pris le temps de concevoir quelques banderoles avec des messages assez vindicatif à l'égard du Président de la République, Emmanuel Macron et du Gouvernement. "Voyous à l'Elysée, population rackétée !!!", peut-on lire sur l'un d'entre elles, longue de plusieurs mètres.
© France 3 Centre-Val de Loire
© France 3 Centre-Val de Loire
 
Gien
A 11 heure, à Gien, le rond-point de la zone commerciale était bloqué. Neutralisant ainsi la circulation des routes départementales D940, D941, D952.
 

Montargis
A 11h42 à Montargis le rond-point cacahuètes est bloqué, nous indique Info-radar Loiret sur sa page Facebook


Niveau sécurité, la police du Loiret indique avoir "mis en place un dispositif de sécurité important [...] pour que cette manifestation se déroule dans les meilleures conditions".
 

Indre-et-Loire

Tours
A Tours, le températures matinales n'ont pas non plus découragés les gilets jaunes. Présents sur les routes dès 8 heures, ils ont débuté le blocage des routes notamment au niveau de Tours Nord.

© France 3 Centre-Val de Loire
© France 3 Centre-Val de Loire

Des messages virulents, voire menaçants, sont mis en avant, comme en témoigne l'inscription du mot "guillotine" sur cette voiture "stylisée" pour l'occasion.

 

Loir-et-Cher

Blois
Depuis ce matin, 9 heures, les gilets jaunes bloquent toutes les entrées à Blois. Une pancarte alarme sur l'avenir des générations futures, mises en péril par le président de la République, selon l'auteur du message inscrit : "Taxes/impôts. Nos enfants et petits-enfants mourront de faim dans les rues de France. Merci Macron !"

Des policiers sont également sur place pour assurer la sécurité.

Au niveau du rond-point du Cap Ciné, les quatre bretelles sont bloquées par un barrage filtrant mis en place par une centaine de gilets jaunes.

A 13 heures, environ 3 000 manifestants sont répartis sur le territoire du Loir-et-Cher, selon la préfecture. Selon cette dernière, les principaux points connus à cette heure-là concernent les environs de :

  • Nouveaux points : Onzain, La Ferté Beauharnais, Muides, Villerable, Villebarou, Villeneuve-Frouville, Villefranche,
  • Points toujours en cours : Salbris, Pruniers, Romorantin, Noyers sur cher, Mer, Chouzy, Vendôme, Nioche, Epuisay, Josnes, Contres, Lamotte, Blois (rd point cap ciné, patte d'oie, Mardeaux, Robert Naud, chateaux).
  •  

Eure-et-Loir 

Ce samedi 17 novembre, pas moins de 5 radars sont désormais hors-service, selon Info-Radar Eure-et-Loir. Actes de vandalisme de la part des gilets jaunes ou fruit du hasard ? Un petit indice pourrait néanmoins vous mettre la puce à l'oreille. On vous laisse juger.

Toujours selon Info-Radar Eure-et-Loir, les radars de Vérigny, de Morvilette, de Poisvilliers, Lèves sont hors d'usage. Le radar fixe et celui de chantier entre Chartres et Maintenon est lui peint en jaune...


Cher

Dans le département du Cher, la tension est montée d'un cran à Vierzon, en fin de matinée. "Un blessé "gilet jaune" très léger à déplorer sur Vierzon, suite à une altercation avec un automobiliste", a recensé le préfet du Cher.


Indre

Le département de l'Indre n'a pas échappé au mouvement. A13 heure, la préfecture faisait le point sur la situation :

  • La commune de Déols :Barrage filtrant au rond point du Grand-Verger, personnes marchent sur la D 920 et N 151 sur le rond point du Grand Verger : barrage filtrant.
  • Châteauroux, les manifestants se déplacent du centre ville vers cap sud.
  • Saint Maur : blocage de la circulation au rond point Lapeyre
  • Issoudun : Perturbation rond-point leader price sur toute la rocade jusqu’au rond-point de Bourges.
  • Valençay : Quelques personnes RD 960 (ralentissement trafic).
  • Le Blanc : blocage pont maintenu – rond point R 17 et 27 entre Rosnay et Douadic blocage complet en direction du Blanc. Giratoire sur le Blanc D17/27 barrage filtrant.
  • La Châtre : Blocage total au rond point du Lion d'Argent déviation en place.
  • Chabris : sur le pont du Cher quelques personnes avec installation de chicane.
  • Argenton sur Creuse : Centre ville bloqué
  • Autoroute A20 : Mobilisation de près de 400 personnes aux alentours de l’ A 20 entre la 12 et la 14 (Sens Vierzon Limoges).

A lire aussi

Sur le même sujet

Saran : le centre pénitentiaire ouvert à nouveau

Les + Lus