EHPAD : mobilisation à Orléans, Chartres et Bourges

Panneau de manifestants lors de la manifestation du personnel des EHPAD à Orléans mardi 30 janvier 2018. / © CVDL
Panneau de manifestants lors de la manifestation du personnel des EHPAD à Orléans mardi 30 janvier 2018. / © CVDL

Comme partout en France, les soignants et les agents administratifs étaient en grève à Orléans, Chartres et Bourges pour souligner la surcharge de travail et le manque de considération.

Par Juliette Roché

Ce matin à Orléans le personnel des EHPAD de la région manifestait devant le conseil départemental. Les revendications sont les mêmes que celles défendues par l’intersyndicale au niveau national. Le personnel demande plus de moyens humains. Dans les établissements, il y a six salariés pour dix résidents. Le personnel soignant exige le « un pour un », un soignant pour un soigné à l’image des pays scandinaves.

Dans la manifestation, les soignants s'exprimaient comme cette salarié de l'EHPAD de Lamotte-Beuvron : 

Entretien avec une soignante de l'EHPAD La Campagnarde à Lamotte-Beuvron
Entretien avec une soignante de l'EHPAD La Campagnarde à Lamotte-Beuvron - TM - TM


Qui dit moyens humains dit forcément moyens financiers. Les EHPAD sont financés majoritairement par les cotisations salariales issues de la journée de solidarité. Depuis 2013, la contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie pris sur les retraites imposables s’ajoute au gré des ajustements budgétaires. 100 millions d’euros du budget 2018 de la sécurité sociale ont été voté pour les EHPAD. La ministre de la santé, Agnès Buzyn, a promis 50 millions d’euros supplémentaire pour palier la crise actuelle. 

Fermeture annoncée à Chartres

A Chartres, la manifestation avait un autre sens. Annoncée en conseil de surveillance, c’est la fermeture de l’Hôtel Dieu qui a mobilisé aujourd’hui. L’Hôtel Dieu est la plus grande maison de retraite médicalisée de la ville avec 150 résidents. D’ici à 2020,  96 lits sont menacés. Entre 130 et 140 postes de soignants et d'agents administratifs aussi. Les résidents de l’EHPAD devraient être déplacés vers une nouvelle maison de retraite médicalisée dont la construction est en cours. Les autres lits seront transférés à l’hôpital Louis Pasteur.

Voyez l'interview d'Arnaud Pionnier, secrétaire départemental F.O. Santé : 
Interview d'Arnaud Pionnier Secrétaire départemental F.O Santé devant l'Hôtel Dieu de Chartres



A Bourges, l'exemple des Résidences de Bellevue.

Intervenants : 
- Monique Jacquemain, résidente, 
- Véronique Gilbert, directrice de l'Ehpad de Bellevue
-Michel Autissier, président du département du Cher (LR)


A l'Ehpad de Bellevue dans le Cher
Il y a 308 Ehpad public et privés en région centre, 30 établissements sont présent dans le Cher Ils sont plus nombreux dans les territoires ruraux ou la population vieillie plus que dans les territoires urbains - SD






Sur le même sujet

La "Madoff de Touraine" enfin jugée du 23 au 25 mai.

Les + Lus