Ligne Paris-Chartres : un moratoire annoncé sur la grille tarifaire

Bonne nouvelle pour les usagers de la ligne Paris-Chartres. Les billets de train ne vont pas augmenter en septembre prochain. La région Centre-Val de Loire annonce un moratoire en réaction au mécontentement des navetteurs. 

© F3

Un moratoire d'un an

Les usagers de la ligne Paris-Chartres ont obtenu un moratoire d'un an sur la grille tarifaire. L'Association de défense des usagers de la ligne Paris-Chartres-Le Mans (ADULPCM)  avait dénoncé mi-juin l'augmentation des abonnements dans un contexte de dégradation de la qualité du service. Il déplorait une solution "douloureuse" pour les usagers sur des trajets courts, de moins de 75km, les plus touchés par les augmentations des tarifs.

"Le moratoire va éviter aux usagers de Maintenon par exemple de régler une augmentation de 200 % de leur abonnement. Nous ne sommes pas contre une augmentation des prix à condition que le service soit amélioré" précise Jean-Roger Condat de l'ADULPCM. Ce qui implique plus de trains à l'heure et un entretien des lignes mieux assuré, une revendication partagée par un grand nombre d'usagers en Centre-Val de Loire. 

Durant cette période de moratoire, la région Centre-Val de Loire a l'intention de travailler à une nouvelle grille tarifaire en concertation, cette fois, avec les usagers de la ligne Paris-Chartres. Rendez-vous en juin 2020. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf transports en commun économie transports
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter