Eure-et-Loir : l’édition 2021 du festival Jazz de Mars aura lieu… en automne !

Jazz de Mars se déroulera cette année du 17 septembre au 22 octobre, avec 17 concerts répartis sur 15 communes d’Eure-et-Loir. “Un audacieux pari”, selon les termes de la présidente de l’association Jazz en réseau qui organise l’événement.
Au programme de Jazz de Mars 2021 : la trompettiste Airelle Besson (dont on voit ici l'ombre) va former un duo avec l'accordéoniste Lionel Suarez le 25 septembre.
Au programme de Jazz de Mars 2021 : la trompettiste Airelle Besson (dont on voit ici l'ombre) va former un duo avec l'accordéoniste Lionel Suarez le 25 septembre. © Guillaume Bonnefont/IP3 PRESS/MAXPPP

Comme son nom l’indique, le festival eurélien Jazz de Mars a lieu en mars. Or en 2020, c’était pile le mois pendant lequel la pandémie de Covid-19 a fait son apparition et littéralement tout paralysé en France. Après cinq concerts, l’événement avait dû être interrompu.

Nous avons donc décidé, cette année, de reprogrammer, chaque fois que cela a été possible, les artistes qui n’ont pas pu se produire, comme prévu, l’an dernier”, explique Nicole Giraudo, la présidente de l’association Jazz en réseau qui organise le festival.

Au total, 17 concerts sont programmés dans 15 communes d’Eure-et-Loir, de Jouy à Maintenon en passant par Saint-Rémy-sur-Avre, La Ferté-Vidame, Brou, Vernouillet, Lèves ou encore Mainvilliers.

Australie, Sierra Leone, Cuba

Mais auront-ils bien lieu ? Ou la situation sanitaire bouleversera-t-elle encore la vie culturelle du pays ? Nicole Giraudo se pose aussi la question. Mais elle croise les doigts : “Nous avons fait l’audacieux pari que c’était possible, que les artistes seront enfin de nouveau présents sur nos scènes euréliennes et que le public sera fidèle au rendez-vous !

Un pari d’autant plus osé que les jazzmen et jazzwomen ne viennent pas que de France. Certes, il y a des formations d’Orléans, comme Guillaume Dettmar Quartet, et d’Île-de-France : Cotton Belly’s, Standards & Bianca, Renaud Garcia-Fons Trio...

Mais sont aussi invités des artistes venus d’Australie (Barefoot Iano Trio), de Sierra Leone (Bai Kamara Jr Trio) ou encore de Cuba (Ana Carla Maza). Là aussi, la présidente de Jazz en réseau doit croiser les doigts pour qu’aucun ne soit bloqué à la frontière.

Miles Davis à l'honner

A noter aussi parmi les têtes d’affiches de ce festival, The Amazing Keystone Big Band. Lauréats des Victoires du Jazz 2018 dans la catégorie Groupe de l’année, ils proposent ici un projet centré sur la légendaire Ella Fitzgerald.

Cette 27ème édition de Jazz de Mars sera aussi l’occasion de commémorer les 30 ans de la mort d'une autre grande figure : Miles Davis. “Outre une exposition remarquable de photos de Jean-Pierre Leloir à Chartres (“Miles Davis droit dans les yeux”), vous pourrez découvrir le sextet du trompettiste Nicolas Folmer dans son projet “So Miles” à Lèves”, ajoute Nicole Giraudo.

Mais il faudra attendre... 2022 pour voir ce dernier ! Ce concert est en effet programmé le 2 avril prochain. Et ce n’est pas la seule performance en décalé : la chanteuse canadienne Kellylee Evans, qui a déjà participé à des festivals de jazz comme Nice ou Marciac, se produira sur la scène de Mainvilliers le 12 mars 2022.

Infos pratiques

Dates : du 17 septembre au 22 octobre

Tarifs : variables - jusqu’à 25 €. Entrée gratuite pour les moins de 16 ans sur certains concerts.

Programmation complète et réservations sur le site : Jazzdemars.com

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival événements sorties et loisirs musique culture