Cet article date de plus de 5 ans

Eure-et-Loir : prison ferme pour avoir tiré sur des gendarmes

Les deux individus qui ont tiré des coups de feu à la carabine en direction des gendarmes lundi dernier en Eure-et-Loir ont écopé d'un an et deux ans  de prison ferme. Leur interpellation à Broué avait nécessité l'intervention de gros moyens. 
Malgré les excuses des deux prévenus , la présidente du tribunal correctionnel de Chartres a infligé jeudi de la prison ferme aux auteurs des tirs sur les gendarmes. Douze mois à l'encontre de Julien Rollin et vingt-quatre mois pour Peter Moore l'auteur des coups de feu. (lire le récit de l'audience sur l'Echo Républicain).  

Rappel des faits 

Lundi 23 mai, il est 17 heures quand un véhicule franchi la ligne blanche sur la route départementale 21 en Eure-et-Loir. Une patrouille de gendarmerie relève l'infraction et somme au conducteur accompagné de deux passagers de s'arrêter sur le bas côté. Le conducteur refuse d'obtempérer et prend  la fuite.  

La gendarmerie relève la plaque mais ne prend pas en chasse la voiture. Quelques kilomètres plus loin, les forces de l'ordre arrivent au domicile identifié grâce au véhicule pour procéder aux interpellations.  C'est à ce moment là qu'un homme sort et tire six coups de feu

Les forces spéciales interviennent vers 20 heures pour vérifier si une troisième personne était retranchée dans la maison. Ils découvrent sur place une arme à feu mais personne à l'intérieur.  

Placés en garde à vue, les deux individus risquaient  la réclusion à perpétuité pour tentative d'homicide sur les gendarmes. 
 
rappel des faits : fusillade à Broué contre des gendarmes - 24 mai 2016 - Eure-et-Loir
durée de la vidéo: 01 min 23
Fait divers : un contrôle routier qui tourne mal en Eure-et-Loir

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers délinquance routière société justice