Eure-et-Loir : un recours contre l’élection de Claude Térouinard à la présidence du département

Seize conseillers départementaux viennent de remettre au tribunal administratif d'Orléans leurs arguments dans le cadre du recours déposé le 17 octobre.

Un second mémoire d’observations signé par seize conseillers départementaux conteste les conditions dans lesquelles Claude Térouinard (LR) a été élu à la présidence du conseil départemental d’Eure-et-Loir. Les conseillers contestataires viennent de remettre leurs arguments au tribunal administratif d'Orléans.

Ils contestent la validité du scrutin et l'élection du 17 octobre de Claude Térouinard et ils avaient déjà déposé un premier recours le jour même. Ils évoquent des suspensions de séance irrégulières entre les différents tours de vote. Les contestataires espèrent l’annulation purement et simplement de cette élection.

Le tribunal administratif d'Orléans a jusqu’au 17 janvier pour se prononcer. La décision pourra être contestée en appel. D'ici là, Claude Térouinard conserve son fauteuil de président.