Eure-et-Loir : un foyer de covid-19 détecté au sein d'une unité de sapeurs-sauveteurs de Nogent-le-Rotrou

Plus de 40 membres d'une unité de Nogent-le-Rotrou ont été testés positif au coronavirus ce 8 septembre. 

L'UIISC 7 des Hautes-Pyrénées - Photo d'illustration
L'UIISC 7 des Hautes-Pyrénées - Photo d'illustration © Frank Muller/MAXPPP
Début diffcile pour les nouvelles recrues. 37 jeunes sapeurs-sauveteurs, qui ont rejoint début août la section "Instruction" de l’Unité d’Instruction et d’Intervention de la Sécurité Civile de Nogent-le-Rotrou (UIISC), ont été testés positif au coronavirus le 8 septembre. 11 de leurs encadrants sont également atteints par le virus, portant à 47 le nombre de cas de ce nouveau foyer épidémique. 

"11 personnes sont asymptomatiques, les autres ne présentent que des signes mineurs de la maladie. L’isolement de l’ensemble de ces personnels est confirmé, soit au sein de leur section à la caserne pour les recrues, soit dans leurs familles pour les personnels encadrant" a détaillé l'Agence Régionale de Santé (ARS) dans un communiqué. Les cas-contact sont en cours d'identification. 

Seule la section « Instruction » de cette unité de sécurité civile est concernée, permettant de "conserver intacte sa capacité opérationnelle immédiate pour pouvoir rester en alerte permanente afin de protéger les populations" rassure l'autorité sanitaire. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société sécurité