Risques d'inondations : exercice de surveillance des digues du Val de Tours, sur la Loire et le Cher

Dans le cadre du Plan de Prévention des Risques d'Inondations (PPRI), un exercice de surveillance des levées de la Loire et du Cher est organisé jeudi 21 et vendredi 22 octobre sur les 10 communes concernées du Val de Tours. Sur l'ensemble du secteur, la vitesse de circulation sera limitée à 50 km/h

Cet exercice de surveillance des digues est organisé par les services de l'État en partenariat avec ceux de la Métropole, et concerne les communes de Tours, Montlouis-sur-Loire, La Ville-aux-Dames, Saint-Pierre-des-Corps, La Riche, Saint-Genouph, Berthenay, Villandry, Savonnières et Saint-Avertin.

Sur le terrain, 20 agents assureront cette surveillance le jeudi 21 octobre de 9h à 17h00, et le vendredi 22 octobre de 9h à 12h30.

Pendant l'exercice, les agents seront amenés à se déplacer à pied et en véhicule balisé à vitesse très lente sur les routes communautaires et départementales et les voiries communales maintenues ouvertes à la circulation.

La vitesse de circulation sera donc réduite à 50 km/h sur les axes suivants : RD751, RD88, RD88E, RD288 et RD140. Des panneaux d’information seront installés aux abords des tronçons de digues faisant l'objet de cette surveillance.

La Préfecture d'Indre-et-Loire invite les automobilistes empruntant les digues dans ces secteurs à observer la plus grande vigilance aux abords des voies de circulation, afin de préserver leur sécurité et celle des agents en charge de la réussite de cet exercice.

L'exercice est réalisé dans le cadre du PPRI Val de Tours - Val de Luynes, ainsi présenté par la Préfecture d'Indre-et-Loire, sur son site internet :

Le Val de Loire est préservé des inondations par ses digues pour des crues de faible importance. Toutefois, la combinaison de crues originaires des Cévennes et de longues périodes pluvieuses d’origine océaniques est susceptible d’entraîner des crues catastrophiques.

Les trois grandes crues du 19ième siècle (octobre 1846, juin 1856, septembre 1866) résultent de cette combinaison. Elles ont entraîné la rupture de digues à divers endroits sur le Val de Loire et en particulier sur le Val Tours -Val de Luynes.

Pour préserver les vies humaines et réduire le coût des dommages dues aux inondations, la révision du plan de prévention des risques naturels prévisibles d’inondation (PPRI) Val de Tours-Val de Luynes, prescrite le 25 janvier 2012, a été approuvée par le Préfet d’Indre-et-Loire le 18 juillet 2016.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
circulation sécurité sécurité routière inondations