Retranché à son domicile, un quinquagénaire qui menaçait de faire sauter sa maison située à proximité d'un groupe scolaire a été interpellé par le GIGN

Un homme de 57 ans qui s'était retranché dans sa maison de Montbazon en Indre-et-Loire ce jeudi 18 avril a été interpellé par le GIGN en milieu d'après-midi. Il menaçait de mettre fin à ses jours en faisant exploser sa maison.

Un quinquagénaire qui s'était retranché à son domicile de Montbazon en Indre-et-Loire et menaçait de mettre fin à ses jours, a été interpellé ce jeudi 18 avril par les hommes du GIGN. L'individu, qui s'était enfermé chez lui depuis une heure du matin en menaçant d'utiliser le gaz pour tout faire sauter, a pu être intercepté et maîtrisé alors qu'il quittait finalement son domicile au volant d'une voiture.

L'épilogue d'une folle et longue journée pour les forces de l'ordre, puisque tout a commencé vers une heure du matin lorsque les régulateurs du SAMU ont reçu un appel inquiétant. Au bout du fil, un homme de 57 ans, domicilié à Montbazon, expliquait vouloir utiliser le gaz pour mettre fin à ses jours et faire sauter sa maison.

L'alerte aux forces de l'ordre a immédiatement été donnée et les hommes du GIGN de Joué-Lès-Tours et de Nantes envoyés sur place. Ce n'est finalement qu'à 15h que l'individu a pu être interpellé.

C'est la seconde fois que le quinquagénaire se barricade chez lui

Selon nos informations, c'est la seconde fois que le quinquagénaire, sans emploi, dépressif et vivant seul, se retranche à son domicile. En 2013, les gendarmes étaient parvenus à l'interpeller après une nuit de négociations alors qu'il s'était barricadé chez lui avec des armes blanches.

Le domicile du forcené étant situé à proximité d'un groupe scolaire, les deux écoles maternelle et élémentaire de la commune sont restées fermées ce jeudi 18 avril au matin. Les parents, prévenus par courriel, ont été priés de garder leurs enfants chez eux. Certains ont été accueillis dans un gymnase où ils sont pris en charge par le personnel scolaire et municipal.