3 bonnes raisons de regarder le documentaire “Les Tourangelles” diffusé le 23 octobre

© France 3 Centre-Val de Loire
© France 3 Centre-Val de Loire

Au lendemain de son bac, une réalisatrice, Catherine Bernstein avait quitté la cité tourangelle comme on fuit une ville. Aujourd’hui elle revient dans son lycée, s’attache aux pas de jeunes femmes prêtes comme elle, auparavant, à prendre leur envol.

Par Anne Lepais


Comment ce qu’il l’a construit continue à construire ses contemporains



Catherine Bernstein n’a jamais aimé Tours... Elle y a pourtant grandi et y retourne aujourd’hui pour faire un film.
Le lycée Balzac où elle a étudié est son point d’ancrage, là où elle fait connaissance avec Margaux, Aurore, Laurianne, Héléna et Lou. Elles sont en terminale et comme la réalisatrice, trente ans plus tôt, elles vivent leur première histoire d’amour, préparent leur bac, découvrent des élections présidentielles, s’interrogent sur l’engagement, projettent leur avenir.
Ces tourangelles deviennent les personnages du film et guident la réalisatrice dans ce retour. Au fil de cette promenade, la perception de la ville se transforme et prend une toute autre dimension…

3 raisons de regarder "Les Tourangelles"


  • Parce que la ville a changé 

Comme ces lycéennes, Catherine Bernstein et ses amies refaisaient régulièrement le monde à la cantine ou au café situé en face du lycée, rue d’Entraigues. Elles se questionnaient sur leur avenir après le lycée. Allaient-elles rester à Tours ou partir ? Elle, elle avait envie d'aller à Paris où tout le monde venait d'ailleurs et où chacun était différent. À Tours elle avait un sentiment d'enfermement, celui de vivre dans un petite ville de province repliée sur elle-même et de Jean Royer, maire conservateur de l'époque y était pour beaucoup.

Tours était Jean Royer et Jean Royer était Tours


« A quoi ressemble « ma » ville ? Ses rues, ses habitants ? Comment y grandit-on ? ». C’est ainsi qu'est venu le désir pour Catherine Bernstein de découvrir des lycéennes aujourd’hui à Tours, pendant cette année charnière de Terminale. Plus filles, pas encore femmes. Juste avant l’envol.


  • Parce que le casting fait parti intégrante du film
Au départ, une annonce dans les couloirs et les réseaux sociaux du lycée Balzac :

Une ancienne élève du lycée Balzac réalise un documentaire pour France 3 sur la vie de jeunes femmes à Tours. Elle recherche pour témoigner et participer à ce documentaire des lycéennes de terminale. Le casting se déroulera les jeudi 29 et vendredi 30 septembre de 8h à 18h30.


Des jeunes femmes de 17-19 ans se rendent dans la salle du lycée mis à la disposition du casting. Parfois seules, parfois en bande. Elles s’assoient, répondent aux questions puis petit à petit se lancent et parlent.
Elles sont discrètes, sérieuses, drôles, téméraires, bavardes, graves, intimidées, volubiles… Petit à petit des personnalités se dessinent. Toutes sont touchantes d’une manière ou d'une autre. Toutes sont filmées.
Elles réapparaitront dans le film, quelques secondes ou plus longtemps, une seule ou plusieurs fois.
Ce casting fait partie intégrante du film. Ce sera le seul moment où les lycéennes témoigneront face caméra. Par la suite, elles seront toutes filmées in-situ et ne s’adresseront plus à nous de manière frontale.


  • Parce que la musique est composée par Laurent de Gasperis.
Ancien musicien de groupes de la jeunesse de Catherine Bernstein comme "Odeur" et "Au bonheur des Dames" « Oh les filles ! Oh les filles !»,  il compose aujourd’hui des musiques de film.  La réalisatrice des Tourangelles vient de travailler avec lui sur un « documentaire d’espionnage » "Le Libraire" qui raconte la vie de Romain Gary en 1946 à Sofia, au moment de la descente du rideau de fer.

« les Tourangelles »

Documentaire écrit et réalisé par Catherine Bernstein.
Production : Les films du balibari, Clara Vuillermoz et Estelle Robin You


© France 3 Centre-Val de Loire
© France 3 Centre-Val de Loire







Sur le même sujet

Nathalie Kerrien sur la ligne Châteauneuf - Orléans

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne