Bonne nouvelle ! Le Bar Bidule à Tours est à nouveau ouvert aux enfants et aux parents le mercredi et le week-end

En plein confinement, un bar rouvre à Tours... Le Bar Bidule est un lieu de rencontre pour les familles qui rouvre, confinement oblige, sans boisson et avec une restauration à emporter. Attention ! Pas plus de 20 personnes en même temps. Qui peut y aller ? Comment ça marche ? Les réponses ici. 

Le Bar Bidule, 64, rue d'entraigues à Tours a rouvert le mercredi 11 novembre 2020 avec une toute nouvelle devanture.
Le Bar Bidule, 64, rue d'entraigues à Tours a rouvert le mercredi 11 novembre 2020 avec une toute nouvelle devanture. © Bar Bidule/ DR
Difficile d'occuper ses enfants pendant le confinement. Impossible de recevoir les copains d'école. Une solution ? Le Bar Bidule qui vient de rouvrir à Tours malgré le confinement.
"La préfecture nous a autorisé à ouvrir parce que nous sommes une association qui joue un rôle dans la lutte contre l'isolement des parents," explique Clarie Moreau, présidente de l'association Bidul Buk. 

Des conditions d'accueil très strictes

En plein confinement et en plein pic épidémique, le Bar Bidule rouvre mais avec des règles très strictes : 

Comment adhérer au Bar Bidule? 

Il suffit de contacter le Bar Bidule et de verser une cotisation de 10 euros par adulte et 5 euros par enfant pour un an de janvier à janvier. Le prix de l'adhésion est libre pour les mois de novembre et décembre. 

" Nous sommes une association avec uniquement des bénévoles. Nous ne vivons que grâce aux cotisations et aux ventes de boisson et restauration. Là avec le confinement, il n'y a pas de vente de boisson mais on a organisé une restauration à emporter," explique Clarie Moreau, la présidente de l'association. 
  

Que propose le Bar Bidule pendant le confinement  ? 

Un local de 80 m2 et un jardin de 100 m2.

Evidemment les activités habituelles comme le bricolage, le jardinage ou la pâtisserie sont difficiles à organiser en pleine épidémie et avec les gestes barrières.

Mais l'essentiel est ailleurs pour Clarie Moreau : "L'idée est de rester en lien avec les familles. Eviter que les familles soient isolées pendant ce deuxième confinement comme pour le premier. Nous pouvons continuer à les aider, à discuter avec eux. Et pour les enfants, c'est important de retrouver d'autres enfants hors de l'école. Avec la fermeture des clubs de sport, il n' y a pas grand chose à leur proposer le mercredi après-midi et le week-end sinon"


Un financement participatif pour aider l'association à payer le loyer

Si pour le premier confinement, l'association s'est vue rembourser le loyer du local de 750 euros par mois, là le Bar Bidule va devoir payer. "Sans les boissons et la restauration sur place, cela va être difficile pour nous de tenir. C'est pourquoi on a ouvert un financement participatif pour nous aider à payer le mois de novembre, "annonce Clarie Moreau.  

Le financement participatif a été lancé sur la plateforme Hello asso. 

Infos pratiques : 

Le Bar Bidule est ouvert le mercredi de 10h à 18h et le week-end entre 15h et 18h

Contact :
Clarie Moreau, présidente de l'association : 06 58 05 11 41
Mail : assobidulbuk@live.fr

 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
idées de sorties sorties et loisirs famille société