• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

CHU de Tours : un nouveau système de radiographie microdosée en rayons X

EOS : une solution pour éviter le surdosage de Rayons X / © Dominique Pouget-France 3 CVDL
EOS : une solution pour éviter le surdosage de Rayons X / © Dominique Pouget-France 3 CVDL

De 2 à 12 fois moins de Rayons X qu'une radiographie normale : le système EOS est un vrai progrès pour la population pédiatrique, particulièrement exposée. Le CHU de Tours est le seul à posséder cette technologie dans la région. Il est utilisé à l'hôpital Clocheville depuis trois mois. 

Par Marine Rondonnier

En réduisant l’irradiation chez l’enfant, les risques de développer des cellules cancéreuses à l’âge adulte sont sensiblement réduits

Le Dr Baptiste Morel, Chef de service de Radiologie pédiatrique est très fier d'utiliser ce nouveau système de radiographie notamment pour les enfants : « Grâce à une technologie innovante, EOS délivre en effet aux patients des doses de rayons X de 2 à 12 fois plus basses que celles délivrées par les radiographies numériques actuelles, et constitue ainsi un enjeu majeur de radioprotection pour la population pédiatrique, particulièrement exposée".

Des recherches depuis trente ans pour améliorer le dosage de rayons X

Depuis le début du service de radiologie pédiatrique, il y a une trentaine d'années, les manipulateurs en radiologie ont toujours travaillé en relation avec les constructeurs. C'est le cas avec EOS, surtout destiné au suivi des scolioses des enfants et des problèmes de croissance des membres inférieurs.

Par ailleurs, dans le cadre d’un diagnostic, l’intérêt pour les professionnels est qu’EOS délivre des radiographies en moins de 20 secondes ainsi que des modélisations 3D après un post-traitement de 20 minutes. Ces modélisations permettent d’obtenir des mesures fines et précises indispensables pour assurer le suivi de scoliose, surtout chez l’enfant.
L'avantage d'EOS : une radio microdosée en rayons X en 20 secondes / © Dominique Pouget -France 3 CVDL
L'avantage d'EOS : une radio microdosée en rayons X en 20 secondes / © Dominique Pouget -France 3 CVDL

 

Un budget de 500 000 euros en partie financé par le Fonds de dotation du CHU de tours

Le budget total est de 500 000 euros. 

Le projet « EOS, développer la radioprotection pour les enfants » est le 10ème projet mis en oeuvre grâce au Fonds de dotation du CHU de Tours en deux ans.

Initié au printemps 2017 par les services de Radiologie pédiatrique et Chirurgie orthopédique et traumatologique, ce projet a mobilisé une dizaine de donateurs : particuliers, associations et entreprises et fondation.

Après l'apport initial du Fonds de dotation, le CHU de Tours a décidé d’ajouter le budget nécessaire afin de permettre sa mise en oeuvre dès décembre 2018.

Il est prévu qu'EOS soit utilisé pour 2500 enfants et 500 adultes par an. 

Reportage de Dominique Pouget, François Xavier Mauffrey et Gilles Engels : 
CHU de Tours : un nouveau système de radiographie microdosée en rayons X
Reportage de Dominique Pouget, François Xavier Mauffrey et Gilles Engels


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Laurence Dréano à l'heure de la création numérique

Les + Lus