REPLAY. Cyclisme à Tours : Nacer Bouhanni, le plus fort au sprint pour la 20e de la Roue Tourangelle

Publié le Mis à jour le
Écrit par Nicolas Ricoud et Benoît Bruère

Le Français Nacer Bouhanni s'est imposé au sprint boulevard Jean Royer devant l'autre favori de la course, Bryan Coquard. France 3 Centre-Val de Loire vous a fait vivre en direct la course cycliste "La Roue Tourangelle", 5e manche de la coupe de France.

C'est sous une météo estivale par 22 degrés l'après-midi que s'est déroulée la 20e édition de la Roue Tourangelle, ce dimanche 27 mars. Il s'agissait de la 5e manche de la Coupe de France 2022. Les 4 manches précédentes s'étaient déroulées ces dernières semaines : La Marseillaise, le grand prix de Denain, la Classic Loire Atlantique et la course Cholet-Pays de la Loire.

Le replay de La Roue Tourangelle 2022 :

202 kilomètres à travers de beaux paysages de Touraine

Pour cette 20e édition, les coureurs sont partis à 13H15 de Château-Renault, la ville historique du cuir pour rejoindre Tours, par la rive sud de la Loire, au terme de 202 kilomètres. Dès le départ, un groupe de 5 coureurs s'est détaché à la sortie de Saint Laurent en Gâtines d'où était donné le départ réel. 

Les cinq prétendants, Nicolas Debeaumarché (St Michel-Auber 93), Jonas Abrahasen (Norvégien, UNO X), Miguel Heidemann (Allemand, B&B Hôtels), Jordan Jegat (Team U Nantes Atlantique) et Loris Trastour (Swiss Racing Acadamey) ont franchi ensemble la Loire à hauteur de Langeais avant d'emprunter le seul secteur pavé de la course, 800 mètres de longueur au confluent de la Loire et du Cher, sur la commune de Villandry.

Après avoir passé plus de 120 kilomètres ensemble et avoir eu jusqu'à 4 minutes d'avance, 3 membres de l'échappée vont décrocher l'un après l'autre avant qu'il n'en reste deux, pour la dernière bosse du jour, la côte des Carneaux. Nicolas Debeaumarché (St Michel-Auber 93) et Jonas Abrahasen (Norvégien, UNO X) maintenaient leur effort mais voyaient leur avance fondre comme neige au soleil. 

Le mauvais choix de Cofidis

Finalement, les échappées du jour été rejoints à 12,6 kilomètres de l'arrivée. S'en suivra de multiples attaques successives dont la plus sérieuse, un petit groupe d'hommes avec Brian Coquard. Mais le spécialiste de la piste aux côtés d'un coéquipier va se retrouver piégé.

Le groupe est repris par le peloton dans le tour de circuit final de 4 kilomètres. Brian Coquard a moins de jambes et Nacer Bouhanni le domine sur la ligne ainsi que Sandy Dujardin (Total Energies). Ancien membre de l'équipe Cofidis et en l'absence d'Arnaud Démare, Nacer Bouhanni, 2e l'an passé, prend sa revanche. Il succède au Vierzonnais, Marc Sarreau non partant ce dimanche 27 mars.

Quelle plaisir et quelle chance d'avoir pu organiser cette 20 édition avec une diffusion régionale sur France 3 Centre Val de Loire.

Bernard Machefer, organisateur

Côté organisation, Bernard Machefer, le directeur de course était ému après 20 ans d’engagement et d’investissement au moment où le peloton se retrouvait en direct sur France 3 Centre Val de Loire. A force d’acharnement et de volonté, il a su faire de cette course, une épreuve de Coupe de France qui a trouvé sa place dans le calendrier tricolore.