Face à la forte demande, de nouveaux créneaux de vaccination contre le Covid-19 vont ouvrir en Indre-et-Loire

Suite aux annonces d'Emmanuel Macron d'étendre le pass sanitaire progressivement, les demandes pour se faire vacciner explosent partout en France. L'Indre-et-Loire n'y fait pas exception. Pour répondre à cette demande, 13 000 créneaux supplémentaires vont s'ouvrir en juillet sur le département.
© Bruno Levesque - IP3 PRESS/MAXPPP

Depuis le 12 juillet 2021 et les annonces d’Emmanuel Macron, les créneaux de vaccination contre le Covid-19 sont pris d’assaut. Lors de son allocution, le président de la République a déclaré vouloir tout mettre en œuvre pour que les Français se vaccinent en réponse au regain de l’épidémie due au variant Delta. À compter du mercredi 21 juillet, le pass sanitaire s’étendra aux cinémas, musées, théâtres, parcs d'attraction, salles de sport et piscines. Il sera même obligatoire au mois d’août pour accéder aux restaurants, cafés, bars, aux centres  commerciaux, aux maisons de retraite et même pour voyager en train, en avion ou en car. 

Pour avoir son pass sanitaire valide, il faut présenter un test PCR ou antigénique de moins de 48 heures où un certificat de vaccination attestant que toutes les doses soient bien administrées. Des mesures très contraignantes qui créent une forte demande de vaccination en Centre-Val de Loire comme partout en France. Le 15 juillet, soit 72 h après l’intervention d’Emmanuel Macron, 2,6 millions de personnes avaient pris rendez-vous pour se faire vacciner sur la plateforme Doctolib.

Pour répondre à la demande, la préfecture d’Indre-et-Loire et l’Agence Régionale de Santé  Centre annoncent l’ouverture de nouveaux créneaux. Et ce, dès ce week-end. Sur la métropole de Tours, au moins 1 000 rendez-vous supplémentaires vont être disponibles les 17 et 18 juillet. En tout, sur le mois de juillet, la capacité de vaccination en Indre-et-Loire va être étendue à 13 000 créneaux de plus. 

Selon les chiffres de l’ARS Centre-Val de Loire, au 12 juillet 2021, 348 871 personnes – soit 57,5 % de la population du département - avaient reçus au moins une dose. Ils sont 234 541 à être vaccinés complètement en Indre-et-Loire. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vaccins - covid-19