Il y aura bien un marché de Noël à Tours cette année !

En plein crise sanitaire, la préfecture d'Indre-et-Loire a donné son accord à la ville de Tours pour mettre en place son traditionnel marché de Noël. 
40 commerçants seront présents, au lieu de 65 en 2019 - Photo d'illustration
40 commerçants seront présents, au lieu de 65 en 2019 - Photo d'illustration © Vincent Isore/IP3 PRESS/MAXPPP
C'est comme si la magie de Noël avait opéré : Tours a obtenu l'accord de la Préfecture d'Indre-et-Loire pour mettre en place son traditionnel marché de Noël, alors que les festivités de fin d'année sont annulées un peu partout en France. La nouvelle a été annoncée ce matin par l'adjoint au commerce Iman Manzani : "On avait tout annulé, on avait perdu espoir" 

Le marché sera réparti sur quatre sites différents à travers le centre ville : place Anatole France, place de la Résistance, place Châteauneuf et Boulevard Heurteloup. A chacun de ces endroits, seuls dix commerçants seront autorisés à vendre, pour continuer de respecter les mesures sanitaires liées à la crise de la Covid-19. Il y en a aura au total 40, contre 65 en 2019. Ils seront ouverts du vendredi au dimanche, de 10h à 19h et pendant trois week-ends (4-5-6, 11-12-13, 18-19-20 décembre).
 

Le centre-ville reprend vie peu à peu

Suite aux annonces du Président de la République mardi 24 novembre, les commerces pourront également rouvrir à partir de ce samedi 28 novembre. Un moyen pour le centre-ville de Tours de retrouver ses habitués, à commencer par ce week-end, et exceptionnellement tous les dimanches de décembre.

Par ailleurs, la mairie de la ville, en partenariat avec les Vitrines de Tours, prévoit de remettre en circulation 5 000 tickets de stationnement d'une heure et 3 000 tickets permettant de prendre les transports en commun. Ils seront distribués par l'ensemble des commerçants lors des achats des clients. Selon Iman Mazani, le coût de l'opération s'élève à 9 800 euros.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
marchés de noël noël événements sorties et loisirs