Teknival en Indre-et-Loire : la préfecture prend un arrêté pour empêcher la tenue d’un rassemblement ce week-end

Les Teknival sont des rassemblements festifs musicaux qui s'étalent souvent sur plusieurs jours. Dans le contexte de la crise sanitaire, et comme la semaine précédente, la préfecture d'Indre-et-Loire a pris un arrêté pour interdire la tenue d'un éventuel événement entre le 16 et le 20 juillet.
La préfecture d'Indre-et-Loire vient de prendre un nouvel arrêté pour interdire temporairement les rassemblements festifs dans le département.

L'interdiction est en vigueur du jeudi 16 juillet à 18 heures au lundi 20 juillet à 8 heures, afin d'éviter les éventuels Teknival, raves et autres "free-parties" sur plusieurs jours. Des dispositions avaient déjà été prises le week-end dernier pour le pont du 14-Juillet.

La crise sanitaire toujours présente

Pour justifier son arrêté, la préfète met en évidence le risque incendie, le "risque élévé de trouble à l'ordre public" et bien sûr le risque sanitaire.
 

La crise sanitaire actuelle est toujours en cours et ce type de rassemblement ne permet pas une sécurité sanitaire suffisante et un respect des gestes barrières pour les participants et rend probable la création d’un cluster de contamination entraînant ainsi un risque majeur de diffusion de la COVID à travers l’ensemble du territoire.

Arrêté de la préfecture d'Indre-et-Loire.

Le texte prévoit aussi la saisie immédiate du matériel de sonorisation dans les camions de plus de 3,5 tonnes. La préfecture rappelle enfin que les rassemblements de plus de 5000 personnes sont interdits, au moins jusqu’au 31 août prochain.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival événements sorties et loisirs musique teknival culture covid-19 santé société