Mariages chinois : Lise Han recherchée par la police

© F3 Centre
© F3 Centre

Condamnée en appel à trois ans de prison ferme, l'organisatrice des mariages chinois ne s'est pas présentée à la justice. Elle fait l'objet d'un mandat d'arrêt qui, pour l'instant, reste infructueux.

Par XN

Si elle s'était présentée à l'audience le 21 février lorsque la cour d'appel d'Orléans a alourdi sa peine, portée à quatre ans de prison dont trois ferme, Lise Han dormirait à cette heure derrière des barreaux. Absente du palais de justice ce jour-là, la franco-taïwanaise reste introuvable depuis, ce qui a conduit la chambre correctionnelle à rédiger un mandat d'arrêt à son encontre impliquant des recherches policières ainsi qu'une vigilance pour s'assurer qu'elle ne quitte pas le territoire français.

Condamnée pour abus de biens sociaux, prise illégale d'intérêts, escroquerie et détournements de fonds publics, l'organisatrice des mariages chinois en Touraine a par ailleurs formulé un pourvoi en cassation, de même que François Lagière, ex-directeur de cabinet du maire de Tours Jean Germain, lequel s'était suicidé le jour de l'ouverture du premier procès.

Quel que soit l'avancée de cette procédure, elle n'a pas pas de valeur suspensive et ne permettra pas à Lise Han d'éviter la détention, qu'elle a déjà connue de façon préventive, pour défaut de caution, avant le premier procès.

Sur le même sujet

Les + Lus