Marie Lajus est nommée nouvelle préfète d'Indre-et-Loire

L'ancienne préfète de la Charente succèdera à Corinne Orzechowski et prendra ses fonctions le lundi 24 août.
Marie Lajus était préfète de la Charente depuis août 2018.
Marie Lajus était préfète de la Charente depuis août 2018. © PASCAL PAVANI / AFP
De nouveaux défis attendent Marie Lajus. Nommée en Conseil des ministres le 29 juillet dernier, elle succèdera à l'actuelle préfète d'Indre-et-Loire, Corinne Orzechowski, à partir du lundi 24 août.

Ancienne préfète de la Charente et de l'Ariège

Marie Lajus, 49 ans, n'est pas une inconnue dans le corps préfectoral. Depuis août 2018, elle était à la tête de la préfecture de la Charente, où elle était reconnue "pour sa prudence et sa tempérance" selon le journal Ouest France. Avant de gagner Angoulême, elle avait officié au même poste en Ariège.

Pas prédestinée à la police

Interrogée par Le Point en 2011, cette Girondine, originaire de Talence, confiait ne pas avoir été prédestinée à une carrière dans la police... mais c'était avant de tomber dedans. Diplômée de l'Ecole Nationale Supérieure et de Sciences Po, elle décide de passer le concours de commissaire en 1999 et le réussit brillamment. Sur le terrain, à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), elle se confronte à la réalité des violences urbaines et du trafic de stupéfiants.

Nourrie par cette expérience, elle se tourne quatre ans plus tard vers la protection des mineurs de la PJ de Paris, puis rejoint en 2009 l'équipe de Bertrand Delanoë en tant que directrice de la prévention et de la protection à la mairie de Paris.

Nommée en 2011 préfète déléguée à l'Egalité des chances à Marseille par Manuel Valls, son rôle est alors de promouvoir la cohésion sociale et d'encourager l'intégration des populations immigrées.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique sécurité société police