Rendre visibles les invisibles : l'ITS Tours ouvre ses portes pour un festival du film social à ne pas rater

Créé en 2019 par l'association La 25e Image, le Festival du film social en est à sa cinquième édition sur le plan national. Mais en région Centre-Val de Loire, il s'ouvre pour la première fois au grand public cette année. Cinq séances de projection sont organisées entre le 10 et le 12 octobre à l'Institut du Travail Social (ITS Tours) et au Studio Cinémas.

24 images composent chaque seconde d'un film. La 25e Image est celle qu’on ne voit pas, l’image subliminale. L'association La 25e image a été fondée en janvier 2019 pour montrer ceux qu'on ne voit pas, les invisibles "sans les transformer en objet du regard des autres, mais en retrouvant l'épaisseur de leur personnalité, en les reconnaissant sujets de leur vie".

Adhérent de l'association, l'ITS Tours a présenté le festival en ses murs une première fois l'an dernier, mais uniquement pour ses étudiants, une sorte de coup d'essai. Cette année, l'établissement ouvre ses portes au public lors des séances de projection.

"La 25e Image organise le festival au niveau national, explique Pauline Moulin, chargée de communication à l'ITS Tours. Elle compose le jury de sélection, sélectionne les films programmés sur chaque édition du festival. Cette année, 21 films ont été retenus sur une liste de 300. Ils sont regroupés en programmes et proposés aux instituts de formation qui peuvent piocher pour constituer leur programmation locale."

Entre le mardi 10 et le jeudi 12 octobre, 5 séances de projection seront proposées à l'amphithéâtre Paul Ricoeur de l'ITS. Et une séance exceptionnelle est organisée à 10h00 le jeudi au Studio Cinémas.

Courts ou longs métrages, animés, documentaires, toutes les formes cinématographiques sont représentées.

"Les problématiques aussi sont variées, remarque Pauline Moulin. Il peut être question du handicap, comme des migrants ou de la réinsertion sociale après un passage en foyer d'hébergement. Le focus peut être fait sur les personnes accompagnées ou plutôt sur les travailleurs sociaux. Mais toujours il s'agit de faire remonter l'empathie, de comprendre les parcours, les difficultés rencontrées."

Toutes les séances seront suivies d'échanges et de débats, animés, entre autres, par l'association tourangelle Passerelle Ciné, autre partenaire du festival.

"C'est une association locale qui utilise le cinéma comme outil de lien social, qui veut permettre aux publics éloignés des salles de découvrir des films, poursuit Pauline Moulin. Avec également une programmation axée sur les œuvres traitant de questions sociales. Ils coanimeront les débats avec des acteurs de terrain comme RESF ou la table de Jeanne-Marie, et certains de nos étudiants qui souhaitaient participer."

La programmation détaillée du Festival du film social est à retrouver sur le site de l'ITS.

Pour les séances à l'ITS (4€ par personne), la réservation des billets en ligne est impérative sur HelloAsso (pas de billetterie sur place).
La séance au Studio Cinémas sera au tarif habituel avec retrait et paiement du billet au guichet du cinéma.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité