Tours : les vestiaires d'un stade de football saccagés par deux bandes rivales après un match amical

La finale d'un tournoi a tourné à l'émeute, vendredi soir, au stade du Danemark, au nord de Tours. Une rixe entre les spectateurs de quartiers rivaux a éclaté dans les vestiaires. Le coût des dégâts s’élèverait à plus de 20.000 €, d’après France Bleu Touraine.
Le stade du Danemark, au nord de Tours.
Le stade du Danemark, au nord de Tours. © Luc Pérot / France Télévisions

Les photos publiées sur la page Facebook de l’AC Portugal, un club de foot amateur de Tours basé au stade du Danemark, sont éloquentes : toilettes cassées et douches arrachées dans les vestiaires, filets de but déchirés et panneaux publicitaires dégradés à l’extérieur...

D’après nos confrères de France Bleu Touraine, il y aurait 20.000 à 30.000 € de travaux pour réparer les dégâts. Une information que n'a pas confirmé la mairie de Tours. Cette dernière, propriétaire du terrain et des équipements, a porté plainte ce lundi matin.

Que s’est-il passé ?

Le saccage aurait eu lieu vendredi 9 juillet vers 23h, après la finale d’un tournoi amical. Les organisateurs auraient été débordés par une partie des spectateurs : issus de deux bandes rivales de Tours et de Saint-Pierre-des-Corps, les uns ont voulu en découdre avec les autres. Certaines personnes dont les arbitres se seraient refugiées dans les vestiaires, ce qui explique l'état de ces derniers.

Malgré la violence, seul un homme aurait été légèrement blessé. Frappé à la tête avec un poteau de corner, il aurait reçu 12 points de suture. La police est intervenue et a mis fin aux affrontements. Une enquête est en cours.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport faits divers