• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Tours : Marlène Schiappa rencontre des militants du Centre LGBTI Touraine

© F3CVDL NL
© F3CVDL NL

Ce jeudi, la  Secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations était en visite à Tours. Elle a tenu à rencontrer l'équipe de Tourangeaux qui gère le centre LGBT de Touraine.

Par Nathanael Lemaire

Marlène Schiappa n'a pas oublié que dans ses prérogatives ministérielles elle avait aussi "la lutte contre les discriminations et particulièrement la lutte contre l'homophobie".
C'est dans ce cadre, qu'elle a tenu à rencontrer les acteurs de terrain que sont les membres de l'association LGBTI Touraine*. (*LGBTI est un sigle anglophone pour désigner les personnes homosexuelles, bisexuelles, transgenres ou intersexes). Lors de sa venue en Indre et Loire, la ministre a échangé avec les bénévoles sur les sujets qui les préoccupent aujourd'hui.
 

Il a été beaucoup question de moyen financier pour l'action du centre LGBT et des problèmes d'actualité comme la loi sur la PMA (Procréation Médicalement Assistée) ou la prise en charge des demandeurs du droit d'asile.
Marlène Schiappa a écouté les préoccupations exprimées par l'association. Elle a tenu a souligné "le dynamisme de ce Centre et son engagement" et d'ajouter "c'est très important pour un jeune LGBTI de savoir qu'il peut s'adresser à des gens qui sont bienveillants et formés pour faire face à la détresse".

Interpellée sur la PMA, Marléne Schiappa a dit "comprendre l'impatience face au temps politique qui n'est pas le temps biologique". Si la volonté d'une loi sur la PMA a été réaffirmé, aucune date n'a été annoncé.


► Interview de Michaël Achard, LGBTI Touraine et Tatiana Cordier-Royer, co-présidente du Centre LGBTI de Touraine
 
réactions aprés la visite




le site web de LGBT Touraine

A lire aussi

Sur le même sujet

"BatOloire" : le transport atypique de l'été à Orléans

Les + Lus