• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Gare d'Argenton-sur-Creuse : le comité de défense obtient un arrêt supplémentaire

La gare d'Argenton-sur-Creuse (archives). / © France 3 CVDL /M. MOVSISSIAN
La gare d'Argenton-sur-Creuse (archives). / © France 3 CVDL /M. MOVSISSIAN

Le Comité de défense de la gare d’Argenton-sur-Creuse (Indre) a obtenu le retour d’un train Paris-Argenton fin mai 2019. Une avancée positive alors que d’autres revendications restent à négocier. La mobilisation se poursuit avec une action prévue le 22 février.

Par Ch.L


Un train au départ de Paris à 19h40 pour une arrivée vers 22 h à Argenton, le Comité de défense de la gare n’est pas reparti les mains vides de son rendez-vous à la direction interministérielle aux transports. Le train sera mis en service fin mai 2019.

Reçus à Paris ce 21 février, les représentants des usagers du train argentonnais et les élus présents **  ont obtenu également que l’arrêt du Paris-Argenton de 8h29 soit reconsidéré. « Ce train nous déposerai à midi à Limoges (Haute-Vienne). C’est un horaire crucial qui n’est pas proposé sur le réseau TER » plaide Bertrand Lebert, du Comité de défense. "Le principe d’un aller-et-retour par jour direct a aussi été validé. En revanche, il n’y a pas eu d’avancées concernant les trains au départ d’Argenton en fin de journée"  déplore B.Lebert.

La mobilisation pour défendre la Gare d’Argenton a débuté il y a près d’un an, en mars 2018,  avec la mise en ligne d’une pétition réclamant le rétablissement et le maintien des trains inter-cités.  En septembre, la mobilisation avait connu un paroxysme avec près d’un millier de personnes réunies dans la gare de la petite ville de l’Indre

Malgré l'avancée des pourparlers, le Comité de défense a décidé de maintenir son calendrier d’actions. Le prochain rendez-vous est  fixé au vendredi 22 février à 21h45 à la gare d'Argenton pour arrêter le train de 22 heures.  
►la prochaine réunion publique est annoncée  le samedi 6 avril à 11h salle Charles Brillaud à Argenton-sur-Creuse.


** Vincent Millan, maire (SOC) d'Argenton, Vanik Berberian, maire (SE) de Gargilesse, Nicolas Forissier, député (LR) de l'Indre
 

Sur le même sujet

Manifestation des défenseurs de la cause animale à la Fête de la Sange de Sully-sur-Loire (Loiret)

Les + Lus