Indre : la préfecture étend le port du masque obligatoire, comme dans le Cher

Publié le
Écrit par Catherine Lacroix
Image d'illustration
Image d'illustration © Lionel Vadal/MaxPPP

Après le Cher en début de semaine, c'est au tour de l'Indre, d'étendre le port du masque dans tous les lieux ouverts au public ce 23 novembre. Y compris en plein air.

Le département de l'Indre n'échappe pas à la hausse continue du taux d'incidence, à laquelle la France se trouve confrontée ces derniers jours. La préfecture du département a donc pris un arrêté ce mardi 23 novembre, visant à étendre le port du masque à tous les lieux recevant du public, même en extérieur. Une obligation à effet immédiat. L'Indre suit donc le Cher, qui applique les mêmes mesures depuis le début de la semaine.

La préfecture a pris sa décision au regard du taux d'incidence, qui atteignait 125 cas pour 100 000 habitants sur la semaine du 13 au 19 novembre, en soulignant que le taux de positivité est de 4,90% durant cette même semaine.

Renforcement des contrôles

Le masque redevient obligatoire dans tous les lieux de rassemblement. La préfecture en a publié la liste :

  • marchés de plein air alimentaires ou non
  • brocantes , vide-greniers, braderies, marchés de Noël, ventes au déballage
  • foires et fêtes foraines.
  • tout regroupement de personnes, notamment devant les établissements scolaires, dans les files d'attente des transports en commun où l'accès aux établissements.

Le masque reste obligatoire dans les restaurants et les bars où la présentation d'un pass sanitaire. Le ministre de l'intérieur a demandé un renforcement des contrôles.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.